Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 00:16

 

 

Carte-Centrafrique-Generale-

 

 

Recensement électoral les déplacés internes recensés à Bria

Radio Ndéké Luka Jeudi, 07 Octobre 2010 13:23

Les populations des régions périphériques de la ville de Bria qui ont fui l’insécurité dans leurs villages et qui ont trouvé refuge dans cette ville, ont commencé à être recensées le 07 octobre 2010.

C’est le comité local de la commission électorale indépendante (CEI) de Bria qui a pris cette décision. Elle fait suite à l’arrivée quotidienne et massive des populations de ces régions dans la ville.

Les responsables de la CEI locale ont également affirmé que le recensement ne serait pas effectif dans ces localités à cause de l’insécurité manifeste. Ces personnes pourront voter dans la ville de Bria au moment du scrutin.

 

Trafic de moustiquaires imprégnées, une saisie opérée par la gendarmerie

Radio Ndéké Luka Mercredi, 06 Octobre 2010 14:12

35 ballons des moustiquaires imprégnées d’insecticide destinés à la campagne de lutte contre le paludisme ont été saisis le 5 septembre 2010 par les éléments de la Gendarmerie Nationale au quartier YALOWA dans le 3ème arrondissement de Bangui.

Ces ballons de moustiquaires seraient achetés par un commerçant du marché « kilomètre 5 ». Trois personnes soupçonnées dans cette affaire ont été arrêtées et placées en garde à vue à la Section des Recherches et d’Investigation (SRI), pour nécessité d’enquêtes. Quant au cerveau de ce trafic, il serait encore en cavale.

Selon le Lieutenant  Paul Amédée MOYENZO, commandant du deuxième peloton du 1er escadron de la légion de gendarmerie mobile, c’est suite à une dénonciation anonyme que le trafic a été découvert.

Sadia Mahamat, l’épouse du commerçant en fuite, a expliqué que son mari a acheté ces ballons de moustiquaires avec la complicité d’un autre commerçant dans le but de revendre le lot avec un énorme bénéfice.

Cette situation a provoqué le mécontentement des habitants du quartier, surtout  ceux qui n’ont pas reçu leur moustiquaire, dans le cadre de la campagne de distribution gratuite, bien que détenteurs d’un ticket, leur donnant droit à un moustiquaire par ménage.

Cette distribution gratuite de moustiquaires a fait plusieurs blessés dans certaines localités. Les  populations se bousculent en effet pour s’en procurer. A Boali, les éléments de la gendarmerie ont été obligés d’intervenir pour mettre de l’ordre dans la distribution, en raison du nombre insuffisant de moustiquaires.

Chaque ballon contient 50 moustiquaires. La campagne a pris fin le 2 octobre dernier pour le compte de la ville et Bangui et s’achève le 7 octobre pour les provinces.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation