Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 22:32

 

 

RADIO ND K LUKA

 

Bangui touché par un tremblement de terre de faible magnitude

Radio Ndéké Luka Jeudi, 08 Septembre 2011 13:57

Bangui, la capitale centrafricaine a été secouée par un tremblement de terre ce 7 septembre 2011. La terre qui a tremblé pendant près de 5 secondes n’a fait aucune victime, ni dégât matériel. La scène s’est déroulée aux environs de 15h07mn (14h07mn TU).

Certains quartiers situés au nord et au sud–est de Bangui ont ressenti les secousses de ce tremblement de terre. Une faible vibration, accompagnée par les bruits des tôles des maisons ont été entendus à Guitangola, au Plateau, en Centre ville, à Boy Rabe et dans d’autres quartiers. L'épicentre se trouverait au Congo Démocratique.

La RCA ne dispose d’aucun système de contrôle ni de prévision de ces mouvements sismiques.

 

Bossangoa, la production de l’huile de karité n’existe plus

Radio Ndéké Luka Jeudi, 08 Septembre 2011 13:52

L’huile de karité très produite dans le Nord de la République Centrafricaine connaît une perte de production ces dernières années dans l’Ouham. Les équipements de production tombés en désuétude depuis les évènements politico-militaires survenus dans la région. Les femmes productrices de cette huile lancent un SOS aux personnes de bonne volonté pour leur venir en aide.

Il y a une ONG des producteurs de l’huile de karité appelée Balawa, du nom de la noix en langue nationale « sango ». Le problème de financement pèse énormément sur cette ONG depuis 2002, date du début des douloureux évènements qui ont touché principalement la région.

L’ONG Balawa qui avait une grande installation avait perdu un moulin et un générateur de tension électrique. L’ONG dispose encore d’une réserve de 5 hectares de plantation de karité. « Nous pensons que si des ONG internationales nous aident, nous pouvons vite redémarrer nos activités car, à l’époque, nous produisons jusqu’à 1200 litres l’année », a affirmé Martine Semayati, responsable des machines de l’ONG Balawa.

Il faut noter que la FAO assiste déjà cette ONG en organisant une formation de 4 jours sur les grandes lignes de développement des marchés.

 

RCA : les états généraux des finances après les assises de 2001

Radio Ndéké Luka Jeudi, 08 Septembre 2011 14:08

Le gouvernement centrafricain opte désormais pour l’assainissement de ses finances publiques. Il débute ce jeudi 8 septembre 2011, les travaux des états généraux de ce secteur stratégique pour la relance de l’économie centrafricaine. C’est le Chef de l’Etat François Bozizé lui-même qui a présidé l’ouverture des travaux à l’Assemblée Nationale à Bangui. Ceci en présence des représentants de différents départements ministériels, des secteurs public et privé ainsi que des  différents secteurs des finances.

Pendant 3 jours, les participants vont passer au peigne fin les problèmes liés aux finances de l’Etat et de proposer des solutions y afférentes. Il sera aussi question de diagnostiquer les lacunes persistantes en matière de gestion budgétaire, de dépenses publiques et de préconiser des mesures tendant à rendre la gestion performante.

Selon le Ministre d’Etat aux Finances et au Budget, Sylvain Ndoutingaï, « les finances publiques de la République Centrafricaine sont malades. Les défis doivent être relevés notamment sur le plan de la fraude, de la corruption, d’un manque de calendrier budgétaire fixe et d’un personnel qualifié ».

Pour François Bozizé, « en dépit des efforts d’assainissement menés par le Gouvernement, le pays ne parvient toujours pas encore à maîtriser la gestion de ses finances publiques. La gestion de nos finances est gangrénée des maux de tous ordres. Il nous faut une prise de conscience collective pour pouvoir réussir le pari. Des mesures qui s’imposent pour réprimer les auteurs de crime économique seront prises sans hésitation ».

Le budget de Centrafrique pour l’exercice 2011 est de 209 milliards de francs CFA. Celui de 2010 était de 184,6 milliards.

L’ancien ministre des finances, Albert Besse avait souligné que le pays  « a fait des progressions de plusieurs dizaines de milliards pour le budget 2011 par rapport à celui de l’année 2010. La RCA est un pays post conflit, mais elle est en phase de croissance économique sur plusieurs plans ».

Les Premières Assises Nationales de l'Economie et des Finances (PANEF) de la République Centrafricaine ont eu lieu du 10 au 12 Septembre 2001 à Bangui sous le gouvernement Martin Ziguélé.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation