Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 20:11

 

 

RADIO ND K LUKA

 

Birao étouffe avec 45°C à l’ombre

Radio Ndéké Luka Mercredi, 23 Mars 2011 14:22

Une grande chaleur sévit à Birao (nord du pays) depuis le début de l’année 2011. La Chaleur est accompagnée de vents poussiéreux et une température de plus de 45°C à l’ombre. L’hôpital de la ville commence déjà à enregistrer des cas de maladie liés à ce changement de température. L’information est rendue publique ce 23 mars 2011 par le correspondant de Radio Ndeke Luka : « aucune pluie ne s’est abattue dans la localité depuis l’arrivée de la saison sèche en novembre 2010. Les eaux des rivières et des marigots sont taries. Il en est de même pour de nombreux puits. Seuls quelques rares forages fonctionnent mais pas normalement.

L’hôpital de Birao qui n’a pas de personnel de santé qualifié depuis les récents évènements douloureux commence à accueillir des patients souffrant de diarrhées, de conjonctivite, d’hypertension ou d’autres maladies liées à la carence en eau potable »

La population s’inquiète également de certaines maladies comme la méningite qui seraient favorables sous un tel climat. Elle lance à cet effet un appel au nouveau ministre qui devrait être nommé dans les prochains jours pour concrétiser une décision prise par le ministre sortant André Nalké Dorogo de dépêcher du personnel dans cette ville afin de « sauver cette population en détresse ».

En Centrafrique dans la zone équatoriale, au sud, le climat est tropical et humide (température moyenne 25 °C). Dans la partie ouest, il pleut pratiquement toute l'année et la saison sèche ne dure souvent que deux mois. Dans la zone intertropicale, au centre, la saison des pluies dure six mois (température moyenne 26 °C dans la partie la plus au sud). Vers le nord, la saison sèche dure cinq à six mois. Dans la zone subsaharienne, au nord, le climat est tropical sec : pluies faibles et importants écarts de température.

 

Centrafrique : L’ambassadeur de Chine arrivé en fin de séjour

Ai- Rca- Mercredi, 23 Mars 2011 16:27  L’ambassadeur de la République populaire de Chine en poste à Bangui  Shi -hu arrivé en fin de mandat après trois années en terre centrafricaine  a été reçu le 21 mars  en audience par le Ministre d’Etat au Plan Sylvain Maliko.

«  Grâce à l’appui des amis, j’ai pu accomplir ma mission en Centrafrique dans de bonnes conditions et j’ai fait ce que je pouvais  durant mon séjour » a confié le diplomate ajoutant qu’il continuera  à apporter sa modeste contribution au renforcement effectif de la coopération sino-centrafricain.

Il a témoigné que  la RCA est un pays riche en ressources naturelles. Mais selon lui,  beaucoup reste à faire entre la RCA et la Chine dans le cadre de  l’exploitation de ces ressources surtout que le peuple attend beaucoup de  la Chine.

« Je viens de dire au Ministre d’Etat que la Chine a la volonté sincère d’aider le pays et dans ce domaine, mon pays dispose des compétences  et de l’expertise », a-t-il dit

Selon M Shi-Hu,  avec la volonté et la capacité, les deux pays peuvent faire quelque chose de grandiose et bénéfique pour le peuple centrafricain.

Et comme exemple des chantiers en cours, il a cité  citer entre autres les travaux exploratoires du pétrole à Birao qui ont  démarré en  janvier dernier.

Il a par ailleurs  rassuré  le gouvernement centrafricain du démarrage très prochain des travaux du projet de la centrale hydraulique Boali 3, lequel projet  va permettre à l’Energie centrafricaine  (Enerca) de produire, transporter et distribuer l’électricité dans tout le pays.

Pour le diplomate chinois, le jaillissement du pétrole permettra à la République Centrafricaine de surmonter certains de ses  difficultés financières qu’elle rencontre depuis plusieurs années.

De même  la production de l’électricité de  l’Usine de Boali3, usine qui sera financée et installée par la Chine va permettre à la  Capitale de  tourner la page sombre des délestages intempestifs.

« La capitale au moins sera éclairée toute la nuit et ceci non seulement pour le bonheur de  la population banguissoise mais aussi et surtout  pour  le développement industriel   et commercial dans tous les domaines »,  a-t-il souligné.

« La politique de la Chine restera inchangée pas seulement  pour la RCA mais pour l’Afrique tout entière et je suis certain que mon successeur  va vous le confirmer et travaillera plus que moi, pour que la diplomatie agissante entre ces deux pays soit bénéfique pour les deux peuples »  a conclu  M Shi-hu,  soulignant que la politique du gouvernement chinois en ce qui concerne les aides au profit de  l’Afrique au lieu de baisser, augmentera sensiblement.

Il convient de préciser que, M Shi-Hu va quitter la République Centrafricaine le 31 mars 2011.

Kabongo, Ai Bangui

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation