Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 17:02

 

 

rayan.jpg

 

 

Centrafrique: Le super marché Rayan brûle

Kabongo 10 Juin 2010 Africa Info (Douala)

 

 Ai-Rca — Un incendie d'origine inconnue s'est déclaré le 9 juin à partir de 20h22 mn (heure locale), dans le super Marché Rayan, situé sur l'Avenue Barthélemy Boganda à Bangui, a appris l'agence Ai.

Selon des témoins, c'est après la fermeture de ce super marché qu'ils ont aperçu aux travers des vitres des persiennes du premier étage, des flammes provenant certainement du Rez-de-chaussée.

Le Rez-de-chaussée, c'est le super marché et la salle d'exposition et de vente des automobiles.. Le premier étage comprend l'ensemble des bureaux ; celui du patron, le bureau de surveillance à l'aide des caméras et la salle d'exposition vente des meubles. On y trouve également des appartements habités.

Le Super Marché Rayan est un bâtiment construit en deux compartiments. La devanture qui est le super marché et l'arrière où siège une industrie de traitement et d'embouteillage d'eau potable.

Selon ces mêmes témoins, c'est au environ de 21 H (heure locale) qu'ils ont vu venir le premier camion des sapeurs Pompiers de la ville, appelés en rescousse par le propriétaire du super Marché Rayan, El Akhrass Ali. Après plusieurs tentatives, restées vaines, pour éteindre l'incendie, ceux-ci, à leur tour, ont fait appel aux sapeurs-pompiers de l'Asecna qui dispose des Camiva (camion à Vanne) qui escortent les avions pendant l'atterrissage et le décollage. Cette équipe mixte a travaillé de 21h à 8h du matin sans plus de succès.

A en croire les témoins et les curieux, cet incendie semble mystérieux. D'ores et déjà, la police a ouvert une enquête pour en connaître l'origine. Notons que, plus de 200 agents, personnels recrutés localement et les Libanais, y sont employés.

Il convient de préciser que, la ministre du Commerce, Emilie Béatrice Epaye, et le Consul du Liban en Centrafrique, Said Jamal, se sont rendus sur les lieux pour constater les dégâts et soutenir le propriétaire sinistré.

 

NDLR : Le propriétaire de RAYAN est membre du Comité des Sages du KNK parti de Bozizé. A n’y voir qu’un pur et simple hasard. C’est aussi par hasard si c’est à lui que le procureur Firmin Feindiro et Bozizé ont fait acheter l’immeuble Bangui 2000 à vil prix. C’est aussi par pur hasard que Bozizé en tant que président de la République pour quelques heures a ordonné ce jour l’arrestation du gérant de l’entreprise ADMN Jean Daniel Dengou, Vice Président du Conseil Economique et Social et de Me Balembi, Bâtonnier de l’ordre des avocats. Jean Daniel Dengou est contraint de se planquer et on a arrêté tout le personnel de l’entreprise ADMN. L’immeuble abritant le supermarché RAYAN appartiendrait à Me Kotuba selon nos informations.

 

 

 

 

L’immeuble Rayan, parti en fumée

 

Jeudi, 10 Juin 2010 14:30 Radio Ndéké Luka

Un incendie s’est déclaré hier soir dans l’immeuble RAYAN  qui abrite le super marché Rayan   à Bangui capitale de la RCA. On ignore jusqu’alors les causes de cet incendie.

La quasi-totalité des stocks de marchandises et les locaux ont pris feu vers 21 heures. L’intervention des éléments des sapeurs pompiers centrafricains appuyés par l’équipe d’intervention de l’ASECNA n’ont pu sauver grand-chose.

Vers minuit, les éléments des forces de l’ordre ont néanmoins réussi à faire sortir les véhicules en vente dans le super marché en casant les vitrines des magasins.

Vers 3 heures du matin, l’incendie se généralise et tout l’immeuble a pris feu. Ceci devant les propriétaires, des expatriés libanais qui sont restés impuissants devant les flammes.

La Société Rayan fait de commerce général, de gros et des détails. Elle embauche plus de 200 jeunes centrafricains, qui, du coup sont en chômage.

 

La société de téléphonie mobile Nation Link suspendue

Jeudi, 10 Juin 2010 14:42 Radio Ndéké Luka

La société de téléphonie mobile Nation Link est suspendue depuis le 09 juin des réseaux de télécommunication en République centrafricaine.

Cette suspension est intervenue suite une décision du Ministère des Postes et Télécommunication chargé des Nouvelles Technologies. Les raisons sont inconnues.

Pour l’instant, aucun  responsable de Nation Link ni les autorités en charge de la régulation des télécommunications en Centrafrique n’est disponible pour plus d’informations.

La société Nation Link a été également frappée par la dernière crise économique, ce fait a déjà provoqué la fermeture de certains de ses sites dans certaines provinces de la RCA.

 

 

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation