Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 17:46

 

 

 

logement-Bimbo.jpg

RCA : 36 milliards pour un projet de 1000 logements sociaux à Bimbo

Radio Ndéké Luka Vendredi, 09 Septembre 2011 14:17

Les habitants de Bimbo (sud de Bangui) et ses environs disposeront bientôt de 1000 logements sociaux à moindre coût. La direction de la société Prodia-Centrafrique a rencontré ce vendredi 9 septembre 2011, les opérateurs économiques et promoteurs immobiliers à la chambre de Commerce pour discuter des modalités pratiques de la mise en œuvre de ce projet. Un montant de 36 milliards (environ 55384615 euros) sera alloué pour les travaux.

Selon Narcisse Kamagnaodé, maire de la ville de Begles en France et initiateur de ce projet, il a été question non seulement « de donner du travail de sous-traitance à ces opérateurs économiques, mais aussi d’avoir une idée sur le coût des matériaux locaux pour lancer ledit projet. Une manière de faire accéder les centrafricains, même moins nantis à ces logements ».

Pour Ghislain Samba Mokamonédé de l’entreprise BAMELEC, « ce projet est un rêve qui se réalise. Toutefois, il devrait profiter à toutes les couches sociales et non seulement aux autorités ou encore les « gros bonnets ».

Ce projet vient de renforcer les autres initiatives déjà entamées cette année par le gouvernement dans le cadre de politique en matière du logement.

Il faut dire que le pays dispose déjà d’un autre avec 100 maisons situées à 15 kilomètres sur la route de Boali (sortie nord de Bangui). Le constat révèle toujours que ces celles-ci sont pour la plupart occupées par les autorités du pays. Pourtant, le ministère de tutelle du gouvernement Touadéra II avait opté pour le déguerpissement des occupants illégaux de ces logements dits sociaux.

 

 NDLR : Les 100 logements du PK 15 route de Boali sont devenus un camp retranché des dignitaires du régime Bozizé qui s'en sont accaparés. Chacun en a pris en effet deux ou trois à la fois.

 

 

Bouar : les infrastructures routières en dégradation avancée

Vendredi, 09 Septembre 2011 14:24

La population de Bouar (Ouest) peine pour vaquer librement à ses occupations ses dernier temps. La dégradation avancée des infrastructures routières de la ville en est la cause.

Durant ces deux derniers mois, l’accès au centre de Bouar, via le quartier Haoussa, est devenue quasiment impossible pour les commerçants et autres usagers de la route.

Les collecteurs du pont Gouna qui relie ces deux quartiers sont déjà bouchés et l’érosion détruit progressivement l’édifice. Après chaque intempérie, le marigot Gouna augmente de volume et crée un véritable problème de circulation pour les habitants de Bouar.

Pour l’instant, l’accès à plusieurs quartiers de Bouar est devenu difficile. La faussée a presqu’englouti le pont du quartier Gogo, situé dans le 5e arrondissement de Bangui.

Même situation pour celui du quartier la Vallée, situé dans le 6ème arrdt de Bouar. A cela s’ajoute l’impraticabilité de certaines rues de la ville par les véhicules. Les populations qui se plaignent de la circulation, appellent la municipalité à tout mettre en œuvre, afin de réparer ces ponts.

Même dans la ville de Bangui, plusieurs ponts se sont déjà affaissés ; d’autres sont encore en voie d’affaissement et « si ne rien ne sera fait, la capitale centrafricaine connaitra un véritable problème de circulation très prochainement », notent plusieurs observateurs.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation