Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 17:23

 

 

 

Centrafrique : Les obsèques du Directeur de publication du journal « Le Quotidien de Bangui », Michel Ngokpélé

sam, 08/06/2011 - 14:44 par toma

Nantis d’un Diplôme d’Etudes Approfondie  (DEA) en Sciences Politiques à l’université Aix Marseille III, Michel Ngokpélé de son retour au pays, l’un des fondateurs du journal satirique, « La Tortue Déchainée » en 1996, comme Rédacteur en Chef, un journal qui ne parait plus aujourd’hui. Rédacteur en Chef Adjoint du Journal « Le Citoyen ». Ensuite, il crée son propre journal « Le Quotidien de Bangui », en 1997 et devient Directeur de Publication.
 
Il fut le Directeur de cabinet de feu ancien Président David Dacko, sous le régime du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (Mlpc)

Michel Ngokpélé est membre du Groupement des Editeurs de la Presse privée Indépendante de Centrafrique (GEPPIC) dès la première heure, a été secrétaire Général du GEPPIC de 2001 à 2003, et actuel Conseiller à la discipline et litiges du GEPPIC 

Le président de l’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA) Maka Gbossokoto a estimé que la disparition de Michel Ngokpélé  va donner beaucoup  plus de forces à la presse indépendante de se structurer davantage pour que chaque Directeur de publication puisse s’occuper de lui de sa famille aisément.

Il a souligné que « Michel Ngokpélé est un fervent militant de la liberté de  la presse, des libertés publiques et ténor de la presse privée indépendante ».

Pour mémoire, Michel Ngokpélé est né le 9 août 1956 à Bouchia dans la préfecture de la Lobaye, après ses études primaires, secondaires et universitaires, le regretté Michel Ngokpélé est titulaire de Diplôme d’Etude Approfondie (DEA) en Sciences politiques.

 Ces obsèques se sont déroulées en présence du ministre de la Communication, de la Culture Démocratique et Civique Alfred Taïnga-Poloko, du ministre du Développement Rural Fidèle Gouadjika, les cadres du département de la Communication, les membres du bureau de GEPPIC et les Directeurs de Publication.

 

NDLR : Le Directeur de Publication et toute la rédaction de Centrafrique-Presse présentent toutes leurs sincères condoléances à la famille et aux proches du disparu.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie