Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 01:23

 

 

 

RADIO ND K LUKA

 

Le DDR et la RSS sortiront bientôt de leur léthargie

Radio Ndéké Luka Mardi, 03 Avril 2012 19:00

Une lueur d’espoir pour la reprise du programme de Désarmement, Démobilisation  et Réinsertion des ex-combattants  (DDR) et  de la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) en République Centrafricaine. Le gouvernement centrafricain et ses bailleurs entameront jeudi 5 avril 2012, une négociation à cet effet à New York.

Une délégation conduite par  le Premier ministre centrafricain Faustin Archange Touadéra séjourne déjà ce mardi sur le sol américain. Au cours de cette réunion,  le pays doit présenter sur la table de ses partenaires un document global de la poursuite des opérations du DDR, ainsi que de la RSS.

Seulement, les centrafricains apprécient diversement cette discussion en vue. Pour certains, « la mission s’annonce difficile pour le pays, du fait que le vice-président du programme DDR Jean-Jacques Demafouth se trouve toujours en prison ».

D’autres souhaitent plutôt « la réussite des négociations  en vue de  l’accomplissement du programme DDR et de la RSS,  facteurs déterminants pour un retour à  la stabilité dans les zones contrôlées par les ex-combattants de différentes factions rebelles de la RCA ».

La République Centrafricaine sera  accompagnée dans cette discussion  d’une équipe du  Bureau Intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine (BINUCA).

Il faut dire qu’en décembre 2011, lors d’une conférence de presse tenue au Palais de la Renaissance à Bangui, le président centrafricain François Bozizé avait déclaré que « les  caisses du  DDR étaient vides. Une situation qui nécessitait des nouvelles négociations avec les partenaires financiers de la République Centrafricaine, pour renflouer la caisse ».

Selon le président centrafricain, « les fonds qui ont permis de financer le début du processus de Désarmement Démobilisation et Réinsertion DDR, ont été injectés par la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) ». Et le crédit mis à la disposition de Centrafrique pour le processus s’est épuisé, à en croire le locataire du palais de la Renaissance.

 

3 personnes ligotées et tuées par la LRA à Obo

Radio Ndéké Luka Mardi, 03 Avril 2012 19:03

La situation sécuritaire des habitants  des localités situées à l’extrême-est de la République Centrafricaine est loin de s’améliorer. 3 personnes ligotées ont été découverts mortes le 2 avril 2012, à 70 kilomètres de la ville de Obo (est). Ce sont les autodéfenses de la région qui ont fait cette découverte macabre.

Selon ces derniers, les victimes seraient assassinées vendredi dernier par les rebelles ougandais de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA).  Des rebelles sans cœur qui sévissent en maitre dans les localités de Mbomou et Haut Mbomou.

Les autodéfenses ont précisé que les corps des victimes ne sont pas encore ensevelis ni ramenés dans leur foyer respectif. Les familles des victimes ne peuvent non plus se rendre sur les lieux du drame par peur de kidnapping.

Alertées, a raconté le correspondant de Radio Ndke Luka dans la région, les soldats de l’Armée ougandaise ont effectué un déplacement sur les lieux pour tenter une éventuelle traque de ces malfrats.

Et ce n’est pas tout ! D’autres sources militaires ont en outre indiqué que 3 autres personnes ont été aussi tuées le week-end dernier à plus de 150 kilomètres de Obo sur l’axe Djéma (est) par la LRA. A ce nombre s’ajoute un pêcheur qui, quant à lui a été blessé et a réussi à prendre la poudre d’escampette.

 

 

NDLR : Pourtant on nous dit que des soldats américains sont présents à Obo qui abrite aussi une base de l'armée ougandaise à qui Bozizé a donné l'autorisation d'y stationner. Dès lors à quoi servent tous ces soldats étrangers dans cette ville d'Obo ?  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches