Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 00:18

 

 

 

 

Bokassa-1er.jpg

 

 

Ministre de la coopération qui représenta la France lors de la parodie de sacre de l’empereur de Centrafrique Jean-Bedel Bokassa, en 1977, Robert Galley est mort ce 8 juin 2012 à Troyes (Aube).

"Dépêché à l'heure d'un sacre - napoléonien jusqu'à la nausée - par le "cher parent" Valéry Giscard d'Estaing, le ministre de la Coopération Robert Galley avouera sur le tard avoir failli "périr de honte", avec sa queue de pie et ses gants blancs. Le déshonneur ne date pourtant pas de ce jour funeste de 1977. Mais de 1974, quand Paris laisse sciemment sombrer ce qui tient lieu d'État. Condamnant un pays misérable et enclavé à un mortel tête-à-tête avec son despote. Le pantin, converti un temps à l'islam sous l'influence du Libyen Kadhafi, échappe alors à son marionnettiste tricolore, qui s'en lave les mains. Et il faudra attendre 1979 pour que la "Giscardie", bientôt rattrapée par la piteuse affaire des diamants, consente à déboulonner son protégé. » (extrait d'un article de Vincent Hugeux, L’Express, 22 juin 2000)

 

NDLR : Robert Galley s’était aussi couvert de ridicule tout en déclenchant une polémique en France à l’époque, pour avoir osé comparer la pitrerie du sacre de Bokassa au jubilée de la Reine d’Angleterre.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans FRANCE