Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 17:41

 

 

 

 

Pomodimo.jpg

 

Radio Ndéké Luka Jeudi, 14 Juin 2012 14:45

Le groupe africain de l’excellence a attribué la palme d’Or de l’homme de la paix 2011 au médiateur de la République centrafricaine Monseigneur Paulin Pomodimo ce 13 juin 2012. Cette distinction honorifique lui est décernée et notifiée depuis le mois de Mars 2011. Cet honneur récompense les actions qu’il a menées dans les négociations qui ont abouti aux accords de paix signés entre le gouvernement centrafricain et les groupes militaro-politiques entres autres la CPJP.

Selon le directeur de cabinet du médiateur Paul Blaise Boubandé à Radio Ndeke Luka, ce choix a été librement fait par le groupe africain de l’excellence et ce choix honore la République Centrafricaine.

Le Médiateur national recevra cette médaille honorifique le 18 juin prochain à Yaoundé au Cameroun.

Le Groupe Africain de l’Excellence (GAE) est une ONG Internationale dont le but est de promouvoir le Mérite et l’Excellence en Afrique par des actions favorables à la stabilisation de la paix. Il s’agit pour le Groupe d’évaluer, de primer et de distinguer les Entreprises, ONG et  des personnalités qui ont posé des actes particuliers concourant à l’amélioration de leurs produits et services, œuvrant ainsi pour le développement économique, social et culturel de l’Afrique.

 

NDLR : Ce prix prête à sourire et est tout simplement de la complaisance car au même moment où il est décerné à Pomodimo, la même CPJP menace de reprendre les armes. Par ailleurs s’agissant des prétendues négociations de Pomodimo avec Baba Laddé, on a vu ce que cela a donné c’est-à-dire rien. Ce dernier et ses hommes sont toujours dans la nature sur le territoire centrafricain et continuent de sévir sur les populations rurales innocentes après l’opération militaire conjointe des armées tchadienne et centrafricaine qui a été déclenchée contre leurs bases de Gondava et de Ouandago avec le succès que l’on sait. Quant au dossier des militaires et gendarmes retraités que Pomodimo a pris en main comme médiateur, cela s'est terminé par sa séquestration et l'emprisonnement de certains d'entre eux. Où est la réussite ?  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers