Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 20:29

 

 

 

 ZIg-Zag.jpg

Radio Ndéké Luka Samedi, 14 Janvier 2012 13:20

 

Le linge sale se lave en famille. C’est cet adage qui a guidé vendredi 13 janvier 2012, les 2 ailes du Mouvement de Libération du peuple Centrafricain (MLPC), dirigées respectivement par Martin Ziguélé et les héritiers du défunt président Ange-Félix Patassé, à procéder à la fusion des ces 2 tendances à Bangui

Cette fusion a eu lieu après plus de 8 ans de division relative à la  chute de l’ex défunt président Ange-Félix Patassé, chassé au pouvoir depuis 15 mars 2003, par l’actuel Chef de l’Etat François Bozizé.

La cérémonie de cette réconciliation a regroupé plus d’une centaine de cadres et membres issus de différents organes de base de ce parti, arrivé 3ème à la dernière présidentielle en République Centrafricaine.

Selon Albert Ndébouli, ancien Secrétaire Général de la Coordination de la Mouvance Patassé interrogé par Radio Ndeke Luka, « la seule chose que Patassé à légué et qui a encore un sens c’est le MLPC. Le combat continu, même si l’ex leader charismatique de ce mouvement n’est plus de ce monde. Un combat que peuvent valablement poursuivre les autres membres. Mieux vaut compter sur un parti connu et viable que de courir le hasard ».

Pour Martin Ziguélé, « l’objectif de cette fusion a été la réconciliation. C’est un grand jour à marquer d’une pierre blanche dans la marche du MLPC vers la réunification ».

Il est à noter que la fusion du MLPC  a été qualifiée par les observateurs de la vie politique en RCA, comme une grande première. Depuis belle lurette, la plupart des partis politiques en RCA se sont de disloqués après la disparition de leur fondateur.

Les cas du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC) du défunt président André Kolingba,  du Mouvement pour la Démocratie et le Développement (MDD) du défunt président David Dacko et du Front Patriotique pour le Progrès (FPP) du défunt Professeur Abel Goumba en sont les illustrations.

 

 

COMITES DE SOUTIEN

 

DU3èET 5è  ARRONDISSEMENTS

 

DU CANDIDAT INDEPENDANT

 

Ange Félix PATASSE 

 

     

 

MESSAGE DE REINTEGRATION DANS LE PARTI MLPC

 

 

 

Camarades Président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC)

 

Camarades membres du Bureau Politique ;

 

Camarades Conseillers Politiques Nationaux ;

 

Camarades Présidents  Fédéraux et sous- Fédéraux ;

 

Camarades Responsables des Sections et Cellules ;

 

Militantes et militants de notre grand Parti.

 

 

 

C’est avec grande émotion que nous prenons la parole devant vous aujourd’hui après les évènements qui ont jalonné la vie politique Centrafricaine ces mois- ci. Évènements qui n’ont fait ni honneur ni dignité à notre cher pays.

 

 

Mais avant d’en arriver à notre propos, nous voudrions, si vous le permettez Chers Camarades, vous présenter, à vous, vos familles respectives tous nos meilleurs vœux, pour l’année 2012.

 

Vœux de santé, vœux de frère, de paix et de succès pour nous tous, mais aussi pour notre Parti qui doit connaître, au cours de cette année des victoires éclatantes.

        

Chers Camarades notre parti à, dans sa longue et difficile lutte pour la libération complète de notre pays, enregistré d’énormes pertes en vies humaines. La dernière en date est celle du grand Camarade Ange Félix PATASSE que nous venons de déposer en terre il ya sept mois.

 

Nous vous prions d’observer une minute de silence en sa mémoire

 

Merci.

 

 

Camarade Président,

 

C’est un honneur immense de nous adresser à vous, devant les camarades ici présents et devant le pays tout entier pour annoncer à vive , claire et intelligible voix la volanté des comités de soutien au feu Président  PATASSE du 3è et 5è  arrondissements de Bangui de réintégrer le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain, leur Pari de toujours.

 

Camarade Président,

 

 

Camarades membres du bureau politique,

 

Permettez – nous d’observer que c’est presque la totalité de l’état major du Parti qui est là d’humilité que de venir ici parmi nous recueillir vous- mêmes notre engagement à regagner le bercail nous ne vous en serons jamais assez reconnaissants.

 

 

Chers Camarades,  

 

La décision de réintégration de nos Comités de soutien au sein de ce parti qui nous a donné la victoire en 1992, 1993, et qui a été victime d’un  coup d’Etat en 2003 a été facile car nécessaire  et guidée par le simple bon sens. ENSEMBLE NOUS  VAINCRON ; DIVISES ET  DISPERSES NOUS DONNONS CARTE BLANCHE AU REGIME ACTUEL DE CONTUNUEL SES PREDATIONS ET  D’ORGANISER LA RUINE TOTALE DU PAYS.

 

Nous sommes le seul  Pays qui, en ayant d’énormes ressources  minières exploitables, sommes à la traine, incapables d’offrir le moindre espoir d’embauche à notre jeunesse qui croupit dans le désespoir et la honte. Au sein de la CEMAC, nous sommes continuellement en perte de vitesse et entretenons sur  notre sol des rebellions étrangères qui se fournissent  sur le dos du Centrafricain.  

 

 La dégradation accélérée des conditions de vie  dans notre pays, la cherté denrées de première  nécessité, le bradage éhonté de nos sociétés d’Etat, le manque d’énergie nécessaire au développement  du pays, l’absence total d’infrastructures routières, le ratio exhorbitant élèves-maître ou l’on a 180 élèves pour un maître. L’incapacité chronique du Centrafricain à conjuguer les 5 verbes de BOGANDA : nourrit, vêtir, soigner, instruire, loger.

 

Toute ces considérations et bien d’autres nous poussent vers le seul Parti qui, par son idéologie social- démocrate donne l’assurance d’un changement véritable, en l’espèce, le MLPC.

 

En outre, la réhabilitation du feu grand Camarade Ange Félix PATASSE et sa  nomination, à titre posthume comme membre d’Honneur du MLPC par le Conseil politique national des 16 – 17 Juin 2011 est un signe fort de la volanté de réconciliation de la part des responsables du Parti.  

 

C’est pourquoi, Chers Camarades, les Comités de soutien du 5éme et 3éme arrondissement s’alignent fermement derrière le MLPC  et appellent les autres Comité des différents quartiers de Bangui et de provinces à faire de même. Car Martin ZIGUELE, c’est connu, est un brillant économiste sur le plan régional et international. Avec  lui, nous pouvons relever les divers défis (économiques, politiques, éducatifs, sociaux, alimentaires…), de l’intégration des jeunes dans la vie active et de la réactualisation de notre devise : Unité, Dignité, Travail.  

 

 

TOUS UNIS NOUS VAICRONS

 

Vive le MLPC, Victoire Camarades  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique