Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:44

 

 

 

Tiangaye Nicolas CRPS

 

 

DECLARATION

 


Le Rassemblement en France des Partis Politiques de l’Opposition Démocratique Centrafricaine [Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP), Alliance pour la Solidarité et le Développement (ASD), Convention Républicaine pour le Progrès Social (CRPS), LÖNDÖ,  Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l’Evolution de Centrafrique (MDREC),  Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), Parti Africain pour la Transformation Radicale et l’Intégration des Etats (PATRIE), Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), et Union Démocratique du Peuple pour le Progrès (UDPP) ] remercie solennellement leurs excellences, les Présidents Ali Bongo  du Gabon, Teodoro Obiang Nguema de la Guinée Equatoriale,  Idriss Déby Itno du Tchad, président en exercice de la CEEAC, Denis Sassou Nguesso, du Congo Brazzaville et médiateur de la crise Centrafricaine, pour leur implication personnelle dans la réussite des négociations de Libreville ayant abouti à la conclusion d’un accord politique apprécié par la population Centrafricaine.


Le Rassemblement en France des Partis Politiques de l’Opposition Démocratique attire l’attention des Présidents qui ont œuvré à la réussite de ces accords, sur l’attitude dangereuse des partisans du général François Bozizé, susceptible de compromettre les résultats obtenus.


En effet, en marge des pourparlers et sur instruction de Bozize, Mrs Zama Javon Papa et Lévy Yakité, respectivement directeur général de la presse présidentielle centrafricaine, et chargé de la coordination de la distribution des armes  (machettes et autres armes blanches) à leurs  partisans pendant la crise,  depuis Libreville, et par ailleurs soutenus à Bangui par Simplice Zingas, député KNK et ancien Ministre, lançaient des appels à la haine sur la Radio nationale devenue « Radio mille collines » demandant carrément aux militants du KNK de procéder à la destruction des biens des Leaders des partis politiques ayant participé aux pourparlers de Libreville.  Ainsi, le jeudi 10 janvier 2013, la place de la République (PK 0) de Bangui a été prise d’assaut par les hordes de partisans du général Bozizé pour un sit-in conformément aux appels lancés la veille depuis Libreville et relayés par Radio Centrafrique en direct à l’antenne désignant ainsi Nicolas Tiangaye à la vindicte populaire. Ces partisans du général Bozizé reprenaient en chœur une chanson en sango dont la traduction est : « Tiangaye, ce qui est arrivé à Massi t’arrivera aussi ! »


Craignant pour la vie des acteurs du futur gouvernement d’union national issu des négociations de Libreville, le Rassemblement en France des Partis Politiques de l’Opposition Démocratique demande aux Présidents de veiller à la stricte application de toutes les dispositions du Titre III  des accords politiques signés par les partis sur « les garanties de la  bonne foi des acteurs »

 

Fait à Paris le 14 Janvier 2013

 

ONT SIGNE :

 

Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP)

Clément BELIBANGA

 

Alliance pour la Solidarité et le Développement (ASD),

-

 

 

Convention Républicaine pour le Progrès Social (CRPS)

Simplice SOLET BOMAWOKO

 

 

LÖNDÖ

-

 

Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l’Evolution de Centrafrique (MDREC), 

Francis LINGBIMA

 

 

Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC),

Jean-Didier KABRAL

 

 

Parti Africain pour la Transformation Radicale et l’Intégration des Etats (PATRIE),

Hugues TCHEUMENI

 

 

Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC),

Raymond Max SIOPATHIS

 

 

 

Union Démocratique du Peuple pour le Progrès (UDPP)

-

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Communiqués