Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 01:18

 

 

 

Patasse-Shaolin.JPG

 

 

Bangui, 31 oct (C.A.P) – Selon des informations crédibles et recoupées, il y a quelques jours, une perquisition a été opérée à la résidence de Feu le président Ange Félix Patassé à Bangui mais on ne l’apprend que maintenant. Comme à leur habitude, les autorités bozizéennes et leurs services de sécurité seraient à la recherche d’armes de guerre que le défunt président aurait cachées dans cette résidence que l’Etat centrafricain louait pour lui.

On le voit, même mort et aussi paradoxalement que cela puisse être, Ange Félix Patassé continue de hanter les nuits de Bozizé et à lui faire peur. Évidemment cette perquisition a encore été un coup d'épée dans l'eau qu’il faut replacer dans le contexte actuel de fin de règne et de paranoïa à Bangui.

Par ailleurs, on apprend également que le propriétaire de la fameuse résidence a décidé d'expulser la veuve Patassé pour non-paiement de loyers. Il y aurait neuf (9) mois d'arriérés à raison de 600 000 F CFA, un peu moins de 1000 euros environ par mois.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique