Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 03:09

 

 

Macky.jpg

 

 

Dakar, 28 fév 21:07 GMT (APS) - Le candidat Macky Sall, que des résultats provisoires annoncent au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré mardi que celui-ci est une étape pour "parachever le combat" contre un troisième mandat du président Abdoulaye Wade à la tête du Sénégal.

Les chiffres provisoires sortis des travaux des Commissions départementales de recensement des votes, relayés par la presse depuis lundi, annoncent un second tour du scrutin entre le président sortant Abdoulaye Wade et Macky Sall, un de ses ancien Premier ministres.

‘’Je crois que, plus que jamais, c’est l’heure de lui (Wade) interdire définitivement un troisième mandat. Donc le combat ne fait que se poursuivre, il sera parachevé le 18 mars, date du second tour’’, a-t-il dit à sa sortie d’une audience avec le président du comité de pilotage des Assises nationales, Amadou Mahtar Mbow.

M. Sall a annoncé qu’il compte rencontrer les autres candidats à la présidentielle, pour leur dire de ‘’continuer le combat qu’ils ont tous engagé, surtout au sein du M23’’. ‘’Le combat était de dire : +Touche pas à ma Constitution+, +Pas de troisième mandat pour Wade+’’, a-t-il rappelé, estimant qu’il devait d’abord voir le président Mbow, ‘’autorité morale’’ des Assises.

La rencontre entre les deux hommes, qui a duré environ 45 minutes, s’est déroulée en présence du général Mouhamadou Mansour Seck, Mansour Cama et Ndella Ndiaye, membres du comité de pilotage des Assises nationales, et d’Aminata Tall, Aminatou Touré, Mor Ngom, qui accompagnaient M. Sall.

Il a dit que cette audience entre dans le cadre des ‘’missions de contact’’ qu’il vient d’entamer pour ‘’engager le second tour de l’élection présidentielle’’, avant d’assurer qu’il a ‘’réitéré’’ son attachement aux conclusions des Assises nationales ainsi que son ‘’engagement’’ à faire appliquer ces conclusions s’il est élu président de la République.

Macky Sall a dit avoir eu, avec Amadou Mahtar Mbow, ‘’un large tour d’horizon sur la situation politique nationale’’, et constaté ‘’la grande maturité du peuple sénégalais qui, à travers le vote du 26 février, a montré et indiqué la voie à suivre’’.

Selon lui, le président Mbow va réunir le directoire des Assises nationales ‘’dès le samedi’’, et les membres du comité national de pilotage, pour ‘’prendre position et éclairer l’opinion’’ sur leur point de vue.

Prié de dire s’il compte sur l’appui des signataires des conclusions des Assises nationales, Macky Sall, a affirmé : ‘’Naturellement, puisque nous sommes partie prenante des Assises. C’est quelque part un des candidats appartenant aux Assises nationales qui va au second tour. Il est donc normal que nous puissions solliciter l’appui de tous. C’est le deuxième combat’’.

 

resultats-elections-Senegal.JPG

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE