Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 03:40




L’ex président Patassé serait-il désargenté à ce point ?

Bangui, 16 nov. 09 (L'Indépendant) - L’ex président Patassé aurait dépêché la semaine dernière deux émissaires de son proche entourage (un homme et une femme) auprès de l’une de ses connaissances, un commerçant musulman du quartier Km 5 à Bangui pour solliciter une aide financière afin de pouvoir arranger la voie qui permet d’accéder à sa résidence actuelle du PK 10, a-t-on appris d’une source qui a requis l’anonymat.

D’après la source, M. Patassé aurait chargé ses deux émissaires de transmettre à son mécène qu’il attend une importante rentrée imminente d’argent sans toutefois préciser la provenance afin de convaincre ce dernier à mettre la main à la poche.

 Toujours selon la source, ce commerçant musulman se serait bien gardé de donner une suite favorable à la sollicitation de l’ex-président se contentant de dire en retour à ses envoyés très spéciaux qu’il a « pris acte de la demande ».

Cette information tend à confirmer que le Barbu national qui a toujours ironisé sur le fait et conseillé à ses compatriotes de ne jamais tendre la main de mendiant, serait effectivement retourné au bercail sans grand chose en poche et qu’il est dès à présent désargenté. Dans ces conditions, on voit mal comment entend-il financer sa campagne pour les présidentielles auxquelles il a déjà déclaré urbi et orbi sa candidature.

Par ailleurs, nous apprenons que Patassé, avec l’accord dit-on de Elie Ouéfio, le ministre de l’Administration du territoire, aurait l’intention de se rendre lui-même cette semaine au local situé dans le 5ème arrondissement de Bangui qui tient lieu de siège à ses partisans rassemblés autour du douanier Sosthène Guétel, un de ses seuls bras droit actuellement.

 Comme il fallait s’y attendre, au fil du temps et pour diverses raisons, Patassé a pratiquement perdu la plupart de ses importants camarades et proches collaborateurs et se retrouve à présent sans grand monde autour de lui.

 

Copyright lindépendant-cf.com

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique