Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:46

 

 

petrole.jpg

 

 

TRIPOLI - AFP / 21 février 2011 11h15- La Libye, membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), est le quatrième producteur de pétrole en Afrique, après le Nigeria, l'Algérie et l'Angola, avec près de 1,8 million de barils par jour et possède des réserves évaluées à 42 milliards de barils.

A l'arrivée au pouvoir du colonel Kadhafi en 1969, les compagnies pétrolières, majoritairement américaines, extrayaient du sol libyen plus de 2 millions de barils par jour. Mais très vite, le numéro un libyen nationalise le pétrole, limite la production et crée la Compagnie nationale du pétrole (NOC) qui constituera des coentreprises avec des participations minoritaires des compagnies étrangères.

Après vingt ans de mise à l'écart, la Libye a vu affluer toutes les compagnies pétrolières occidentales avides de brut qui s'affrontent dans des enchères.

Dans le domaine des hydrocarbures, une quarantaine d'opérateurs étrangers du monde entier ont participé à quatre rounds d'attribution aux enchères de champs d'exploration. L'objectif est de porter la production de près de 1,8 mbj actuellement à 3 mbj en 2013 pour des investissements de l'ordre de 30 milliards de dollars.

Selon l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), la Libye était en 2009 le quatrième producteur de pétrole en Afrique avec une production de 1,789 million de barils par jour, derrière le Nigeria (2,211 mbj), l'Algérie (2,125 mbj) et l'Angola (1,948 mbj).

La Libye exporte la majorité de son pétrole vers les pays d'Europe, dont l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne et la France.

La Libye veut également développer sa production de gaz naturel dont les réserves prouvées sont estimées à 1.540 milliards de m3, selon l'Opep.

Le pays a quasi-doublé ses exportations en gaz naturel en trois ans, de 5,4 milliards de m3 en 2005 à plus de 10 milliards de m3 de gaz naturel par an, toujours selon les chiffres de l'Opep.

(©)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE