Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 14:33

 

        

 

Cher (e)s Compatriotes,

 

Cher(e)s  Ami(e)s du Centrafrique,

 

A l’occasion des fêtes de fin d’année et au seuil de la nouvelle année 2012, l’honneur nous échoit de venir par la présente, vous présenter nos vœux les plus sincères pour une année meilleure.


Il vous souviendra qu’au lendemain des élections du 23 janvier 2011, les militants politiques, associatifs ainsi que les personnalités politiques et indépendantes en France se sont levés pour mettre en place le Collectif pour l’Alternance Démocratique en Centrafrique (CAD). La naissance de cette Plate-forme, à la lumière des conclusions de la réunion fondatrice du 20 mars 2011,  a suscité beaucoup d’espoirs. Car elle a traduit la volonté de tous ceux et de toutes celles qui ont voulu, d’une part, tirer toutes les leçons des échecs des groupements politiques qui ont vu le jour en République Centrafricaine depuis 1992 et, d’autre part, garantir un avenir meilleur à notre pays.

 

Œuvre humaine, le Collectif pour l’Alternance Démocratique en Centrafrique (CAD), n’a pas été, de ce fait, à l’abri de certaines erreurs de croissance et n’entend pas dévier des nobles objectifs qui sont l'essence même de son existence depuis sa naissance le 9 avril 2011. A cet effet, un travail méthodique de re fondation a été initié et une nouvelle équipe va être mise en place dès le début de cette année 2012.

 

S’il est de coutume que le passage à une nouvelle année soit une occasion de joie dans les familles, nous ne pouvons pas oublier toutes ces peines endurées par nos frères et sœurs, en raison de la gestion calamiteuse du pays, au point où la sécurité, la liberté d’aller et venir et la satisfaction des besoins élémentaires sont devenues des objectifs très lointains, voire inaccessibles pour la majorité de nos concitoyens. Nous ne devons pas non plus oublier cette grave crise humanitaire que subissent aujourd’hui en silence et dans l’indifférence des pouvoirs publics, nos populations, avec des taux de mortalité près de quatre fois supérieures au seuil d’urgence.

 

Aujourd’hui, la nouvelle donne politique dans notre pays commande que soit proposée au peuple centrafricain, une approche crédible de résolutions des problèmes auxquels il estconfronté, susceptible d’induire une alternance politique apaisée par le respect de la Constitution, foulée au pied par l’actuel régime.

 

Fort de tout ce qui précède, nous réitérons ici notre engagement et réaffirmons notre détermination pour :

- initier une approche crédible de résolutions des problèmes auxquels le peuple centrafricain  est confronté, susceptible d’induire une alternance politique apaisée par le respect de la Constitution, foulée au pied par l’actuel régime.


-agir auprès des autorités politiques, diplomatiques internationales et des opinions publiques afin de continuer à faire pression sur le régime de Bangui, pour créer les conditions d'une meilleure défense des libertés et de la démocratie,

-faire des propositions concrètes pour aider la République Centrafricaine à sortir des crises multiformes dans lesquelles elle est plongée depuis plusieurs années.

 

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE !

 

Fait à Paris, le 22 décembre 2011

Le Comité de re fondation du C.A.D

 

Clotaire SAULET

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers