Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 02:21

 

 

Bozize KNK

 

 

Bozizé veut nommer de nouveaux préfets pour la mobilisation du monde rural en sa faveur

Bangui, 25 oct (C.A.P) - Alors qu’il refuse obstinément de signer un nouveau décret pour entériner le découpage électoral proposé par le Conseil d’Etat suite au recours en annulation du premier décret l’opposition, Bozizé s’apprête à en signer un portant un nouveau mouvement des Préfets dont il trouve que certains manifestent une grande tiédeur dans le travail d’embrigadement en faveur de sa réélection. Selon l’information qui émane d’une source de la présidence ayant requis l’anonymat, le projet de décret de la préfectorale est déjà prêt et en principe dès son retour du sommet de la Francophonie de Montreux, il devrait le signer.

Les nouveaux Préfets qui seront nommés auront comme principale mission de réunir les conseils préfectoraux avec les présidents des délégations spéciales des communes pour le travail de sensibilisation et mobilisation en faveur du vote Bozizé et le KNK.

Par ailleurs une autre source d’information nous apprend que Bozizé a prévu de mettre une forte somme d’argent à la disposition de la jeunesse du RDC et la bande à Honoré Nzessiwé et Mme Marguérite Pétrokoni qui avait tenté il y a une dizaine de jours un coup d’Etat à leur siège pour destituer la direction transitoire de ce parti présidée par Louis Pierre Gamba, afin qu’ils fassent tout pour porter l’ineffable Désiré Kolingba à la tête du RDC lors du prochain congrès de ce parti qui aurait lieu du 28 au 30 octobre prochain, seule possibilité qui permettrait à Bozizé et son KNK de conclure une alliance électorale avec ce parti qui se débat dans de grandes difficultés depuis la disparition de son président fondateur, le général André Kolingba.

De même, Bozizé et sa clique se sont aperçus que le KNK n’a pas spécialement mobilisé les compatriotes qui lui sont favorables à se faire recenser au cours de la phase de recensement électoral qui vient de s’achever. Aussi, envisagent-ils de voir avec la CEI et leur valet Joseph Binguimalé la possibilité d’une seconde et ultime période de recensement qui ne durerait qu’une semaine afin que ceux des compatriotes qui n’ont pas pu s’inscrire puissent le faire.  

On le voit, l’heure des grandes manœuvres pré-électorales a sonné pour Bozizé. C’est bien la preuve qu’il n’est point sûr de lui quant aux résultats qui pourraient sortir des urnes. Il ne compte donc pas sur sa popularité qui n'existe pas d'ailleurs, pour gagner les élections mais sur les basses manoeuvres politiciennes. Il y a pas si longtemps, Centrafrique-Presse s’était fait l’écho du cas du Préfet de la Mambéré-Kadéi qui avait été convoqué par Bozizé qui n’a pas hésité à lui proférer ni plus moins, des menaces de mort si c’était Martin Ziguélé qui l’emportait aux présidentielles dans cette préfecture.    

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique