Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 00:27

 

 

 

Bonne année 2012

 

Deby.JPG

 

 

 

Quand Tchadactuel a signalé l'évacuation de Deby au Soudan, l'opinion nationale semblait être sceptique sur la véracité de cette information et beaucoup des fidèles lecteurs du site avaient exprimé leur crainte de voir la crédibilité du site atteinte.

 

Nous remercions très sincèrement tous les lecteurs du site pour leur sincère préoccupation quant à la crédibilité du site et nous sommes en mesure de les réassurer ferment : Deby a bien effectué le déplacement. Il suffit de lire l’article ci-dessous qui corrobore bien notre information.

 

Ce que beaucoup des tchadiens ignorent est que la vie au palais rose est rythmée de la manière suivante : Deby tombe en syncope presque tous les deux jours. Son entourage panique et le met dans son coucou qui est toujours prêt à décoller pour l’hôpital le plus proche. Deby récupère soit une fois sur place ou quelque fois dans l’avion même. Alors, il gueule et engueule proprement tout le monde pour « un petit malaise de rien du tout vous m’évacuez et favorisez ainsi des spéculations et peut être même demain un coup d’Etat. Allez, retour immédiat à la maison ! » C’est ce qui s’est passé la dernière fois.

 

Informations diffusées sur le Site Officiel Soudanais. 28/12/11


Le Président tchadien Idriss Deby est rentré dans son pays après une évacuation sanitaire qui a duré 3 jours. Selon des sources tchadiennes le Président tchadien souffrait d’un malaise qui l’a fait chuter brusquement dans la soirée du 25/12/11. Alors les autorités tchadiennes se sont précipitées pour l’évacuer dans un proche pays qui ne requiert pas des formalités administratives compliquées. C’est ainsi qu’on a choisi Khartoum qui dispose d’un hôpital de grandes spécification et qualifications académiques de haute qualité.

 

Selon les mêmes sources, Khartoum l’a accueilli dans la plus grande discrétion. Après son arrivée il a été aussitôt admis et mis sous surveillance médicale accélérée à l’Hôpital Royal-Care, le plus moderne des hôpitaux soudanais. Des sources médicales soudanaises ont indiqué que l’état du patient s’est stabilisé dès le 2ème jour après des soins intensifs prodigués par un médecin de nationalité belge. Le directeur des services de renseignements, Mr Ramadan Erdebou et son frère Mr Oumar Deby lui ont rendu visite.

 

Le président tchadien a insisté pour repartir aussitôt dès que la nouvelle de son évacuation fut ébruitée, craignant des troubles dans son pays. Il s’est envolé le 27/12/11. Par ailleurs les autorités tchadiennes ont pris des dispositions pour que le Président apparaisse à la télévision pour démentir les rumeurs sur sa maladie. Il probable que dans les jours à venir le président tchadien fasse un déplacement dans un pays en visite officielle mais la priorité sera donnée aux traitements médicaux. /

 

NDLR : Pourquoi depuis la mort de Khalil les journaux soudanais qui sont sous la surveillance stricte des services de sécurité commencent à parler ouvertement de la vie privée de Deby (la dot de son mariage, sa maladie, etc.)? En d'autres termes on dirait que Deby a rempli son contrat et on serait sûr que la rébellion du Darfour ne survivra pas au décès de son Chef charismatique, donc le rôle de Deby devient négligeable pour ne pas dire inutile. Alors on commence à le fragiliser en distillant des informations sur sa vie privée, sa santé, etc. On ne s’étonnera pas d’apprendre demain par les mêmes sources contrôlées par les services des renseignements comment le Dr Khalil a été tué, par quel missile, et d’où est venu l’avion, etc. ! Et cette fois-ci les regards se tourneront probablement vers le Tchad avec des détails inquiétants pour le locataire du Palais rose.

 

Mahamat Ahmat
N’djaména - Tchad

 


عاد الي العاصمة التشادية انجمينا الرئيس التشادي ادريس دبي بعد رحلة استشفاء بالخرطوم استغرقت ثلاثة ايام وكشفت مصادر تشادية بان الرئيس دبي يعاني من وعكة صحية

 

 

المت به مساء 25 /12 حيث سقط علي الارض وسارعت السلطات التشادية باسعافة الي اقرب دولة يمكن الدخول لها دون اجراءت معقدة وفضلت السلطات نقله الي الخرطوم الاصبحت تمتلك مستشفى بمواصفات عالمية وخبرات اكاديمية عالية واضافت المصادر بان الخرطوم استقبلته بسرية تامة حيث تم نقله علي الفور الي مستشفى رويال كير احدث مستشفيات الخرطوم ثم تم اسعافة ووضعه في العناية المركزة وكشفت مصادر سودانية ان حالة الرئيس استقرت في اليوم الثاني وبدا يتماثل في للشفاء بعد ان قام بعلاجه طبيب من جنسية بلجيكية واوضحت المصادر ان مدير الامن التشادي رمضان اردبو واخيه عمر دبي قاما بزيارته في المستشفى واكد المصادر بان الرئيس ادريس اصر علي العودة الي بلاده بعد ان شاع خبر مرضه خوفا من حدث اضطرابات امنية في انجمينا وغادر الخرطوم بطريقة سرية يوم 27/ 12 الي انجمينا واكد مصادر تشادية بان السلطات بتشاد قد وضعت برنامج تمكن الرئيس من الظهور لشعبه حتى تنفى خبر مرضه ومن المتوقع ان يتوجه دبي خلال الايام القادمة في زيارة معلنة الي احد الدول ولكن ستكون اولويات هذه الزيارة مواصلة العلاج الذي نصحه به الاطباء.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE