Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 01:08

 

 

 

chantier Ngouandjika building hôtelier


http://ecofinance.mutations-multimedia.com/index.php/component/k2/item/279-le-40-plus-riches-africains  25-11-2011

 

Le Nigérian Aliko Dangote pèse 10,1 milliards de dollars


Le magazine américain Forbes qui a lancé le mois dernier une édition africaine à Johanesbourg a dévoilé le 16 novembre le premier classement des 40 fortunes africaines.

 

Ce classement des 40 personnalités les plus riches du continent africain, met en évidence 15 Sud-Africains, 9 Égyptiens, 8 Nigérians et 5 Marocains. On compte d'après notre confrère américain 16 milliardaires en dollars.

 

Le Nigérian Aliko Dangote déjà premier africain dans le classement des fortunes de la planète rendu public en janvier dernier toujours par Forbes,  arrive en tête avec un patrimoine de 10,1 milliards de dollars (7,4 milliards d’euros). Le magnat du ciment et de la minoterie est en situation depuis qu'il nourrit des ambitions d’expansion sur le continent et notamment au Cameroun.

 

Tirée du sous-sol sud-africain, la fortune de la dynastie sud africaine des Oppenheimer, estimée à 6,5 milliards de dollars, les place au second rang du classement. Ces milliardaires du diamant ont été longtemps la première fortune du continent. Et la vente récente des parts du groupe dans la compagnie De Beers, leader mondial du diamant, pour la somme de 5,1 milliards de dollars devrait encore accroître leur surface financière.

 

Année d'épreuves

 

Autre grandes famille dans ce classement, les Sawiris. C'est une dynastie égyptienne fondée par Onsi, le patriarche (81 ans), qui « pèse » 2,6 milliards de dollars. Aujourd'hui ses fils Nassef, troisième fortune du continent (4,75 milliards), et Naguib (2,9 milliards) pèsent plus lourd que lui. Nassef, le patron d’Orascom Construction, a connu un année 2011 d'épreuves : alors qu’il était, en 2010, l’homme le plus riche du continent, son patrimoine, affecté en Bourse après le Printemps arabe et la crise financière, a perdu plus de 1,15 milliard de dollars.

 

Le Maroc est sixième du classement avec Miloud Chaâbi, 82 ans, alias « le capitaliste rouge », qui est considéré comme le Crésus marocain (3 milliards de dollars). On trouve aussi le banquier Othman Benjelloun, classé onzième et talonné par un autre grand patron marocain, Anas Sefrioui (1,75 milliard), qui dirige le groupe immobilier Addoha.

Terres agricoles

 

Les anglophones d'Afrique australes sont naturellement présents avec des hommes politiques comme Uhuru Kenyatta, actuel ministre kényan des Finances et fils du premier président du pays qui a fait fructifier les terres agricoles acquises par son père. Il dispose d’un patrimoine de 500 millions de dollars. Quant à Cyril Ramaphosa, lui aussi un politique, ancien numéro deux de l’ANC et Président du conseil d'administration de MTN, il occupe la 36e place, avec 275 millions de dollars.

 

Parmi les absents, les francophones et les femmes. En 2011, aucune entrepreneur de la zone CFA ni aucune femme africaine ne disposaient des 250 millions de dollars nécessaires pour intégrer le club des riches de Forbes.

Michael Tobias  vendredi, 25 novembre 2011 09:35

 

 

NDLR : Forbes a manifestement oublié dans ce classement, les quelques milliardaires centrafricains, richissimes,  qui déclarent cracher sur leurs malheureux salaires de ministre de la RCA ?

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société