Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 17:59




 

APA Bangui 06-11-2009 (Centrafrique) Le Vice-président du Comité de suivi des recommandations du dialogue politique inclusif (CSRDPI), Pascal Koyamené, a déploré, vendredi à Bangui, le laxisme du Comité de suivi de l’accord global de Libreville qui consiste à gérer les différends opposant le gouvernement centrafricain et les mouvements rebelles.

A l’issue d’une audience auprès du ministre d’Etat en charge du suivi de dialogue, Cyriaque Gonda, M. Koyamené a souhaité la réactivation imminente du Comité de suivi de l’accord global de paix de Libreville, afin de régler les problèmes de l’heure, notamment le processus de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) qui piétine.

Selon lui, si le Comité de suivi de l’accord global de paix de Libreville fonctionnait, le Front démocratique du peuple centrafricain d’Abdoulaye Miskine n’aurait pas dénoncé les accords de Syrte et l’acte d’adhésion au processus de paix qui fragilisent le DDR.


NDLR : No coment !
 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique