Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 02:28

 

 

 

Mandaba Jean Michel

 

 

Bangui 3 mai 2011 (C.A.P) – Les conditions dans lesquelles certaines personnes ont fait leur récente entrée dans le gouvernement de Touadéra 3 commencent à être connues du public. C’est ainsi qu’on apprend de sources dignes de foi qu’en ce qui concerne le transfuge du MLPC, le truand Jean Michel Mandaba que ce parti vient de sanctionner comme il se doit, c’est lui-même qui aurait pris l’initiative d’aller voir l’ineffable Célestin Leroy Gaombalet, ancien président de l’Assemblée nationale qui vient d’être reconduit à son poste, formuler la demande d’être pris dans le gouvernement KNK dont la composition vient d’être publiée il y a une dizaine de jours.

Toujours d’après nos sources, Célestin Leroy Gaombalet à qui s’était adressé l’escroc Mandaba peu avant la composition du gouvernement Touadéra 3, n’en avait pas dans un premier temps cru ses oreilles et aurait beaucoup insisté auprès du demandeur et candidat ministre pour qu’il fournisse des garanties de sérieux à l’appui de sa requête. En effet, demander formellement à entrer dans un gouvernement n’est pas monnaie courante dans le monde sauf en Centrafrique de la bozizie.

Dans ces conditions, outre l’intéressé qui s’est couvert de honte, le gouvernement Touadéra 3 non plus ne s’est pas honoré en acceptant de donner une suite favorable à la demande d’un tel individu dont la nullité, la cupidité et l’incompétence ne tarderont pas se révéler au grand jour, surtout dans un département comme celui qu’on lui a confié, la santé publique nationale.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique