Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 21:12

 

 

UA-flag.jpg

 

APA-Kampala (Ouganda) 25-07-2010 Le 15ème Sommet du l’Union africaine (UA) regroupant des dirigeants de 53 pays du continent, s’est ouvert dimanche à Kampala, avec un appel du chef de l’Etat ougandais, Yoweri Museveni, dont le pays a été frappé le 11 juillet dernier par un double attentat des islamistes somaliens Shebab, pour des mesures plus sévères contre le terrorisme en terre africaine.

 

 Bien que le thème principal de la rencontre, soit axé sur ‘Santé maternelle, infanto-juvénile et développement’, les dirigeants ont plus porté leur attention sur la situation en Somalie et les récents attentats à la bombe qui ont secoué la capitale ougandaise, Kampala, faisant plus de 70 civils ougandais tués le 11 juillet dernier, alors qu’ils suivaient la finale de la Coupe du monde de football à la télévision.

 

 Ces dirigeants, dont la plupart étaient vêtus en tenue traditionnelle, ont d’abord observé une minute de silence en mémoire des victimes du double attentat de Kampala.

 

 L’actuel président de l’UA et chef de l’Etat du Malawi, le Dr. Bingu wa Mutharika, s’est fait l’écho des propos du président Museveni en fustigeant les récentes attaques contre des civils innocents et demandé que leurs auteurs soient poursuivis et traînés devant la justice.

 

 Il a ensuite dit au président Museveni : "L’Union Africaine est à vos côtés mon cher frère président, et aux côtés du peuple ougandais”.

 

Museveni a expliqué à l’assistance, composée entre autres du président libyen, Mouammar Kadhafi, que son gouvernement avait arrêté les présumés auteurs des attentats et que leur interrogatoire en cours pourrait apporter beaucoup plus d’éclairages.

 

Il a invité les pays membres de l’UA à renforcer collectivement la lutte contre le mouvement islamiste somalien, Al-Shabaab.

 

Le site du sommet, situé dans les faubourgs de Kampala, sur les rives du Lac Victoria et qui avait également accueilli en 2007 la réunion des chefs de gouvernement et des ministres du Commonwealth, est sous haute surveillance par les services de sécurité.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE