Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 18:16

 

 

 

 

 

des rebelles tchadiens


 

Radio Ndéké Luka Mardi, 09 Octobre 2012 13:29

 

La première vague de 400 ex-rebelles du Front Populaire pour le Redressement (FPR) du Général tchadien Baba Ladé a été finalement extradée à Ndjamena dans la soirée du 8 octobre 2012. La mission de rapatriement de ces soldats dans leur pays a été conduite par le Médiateur de la République en partenariat avec le Bureau Intégré des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en République Centrafricaine (BINUCA) et la Mission de la Consolidation de la Paix en Centrafrique (MICOPAX).


Ces ex-rebelles qui ont semé la désolation parmi la population civile centrafricaine, ont quitté la ville de Ippy samedi dernier pour arriver lundi à Sido (nord), une localité située à la frontière de la République Centrafricaine et du  Tchad.


Selon le Directeur de cabinet du Médiateur de la République joint au téléphone par Radio Ndeke Luka, « ce sont au total, quelques 400 éléments, soldats et civiles confondus, qui ont été remis aux autorités tchadiennes. Une remise qui s’est déroulée en présence du leader du FPR, le Général Baba Laddé, qui, lui aussi, a effectué le déplacement pour accueillir ses hommes ».


« Les opérations de remise de ces ex-rebelles aux autorités tchadiennes se sont déroulées dans une parfaite ambiance. Une réunion de mise au point entre la délégation centrafricaine a été prévue pour ce matin à Sido avant de décider du retour de la mission », a indiqué la même source.


« Cependant, une vague de retardataires composés d’environs 40 ex-rebelles se trouvant du côté de Bria (nord-est), se met en route dans la journée de ce mardi. Le convoi composé de 2 véhicules, passera par la ville de Bambari (centre-est) où 6 femmes malades et 1 homme attendent pour embarquer. Ils seront à leur tour transférés au Tchad à la suite des autres une fois arrivés dans la ville de Sido à la frontière », a ajouté le Directeur de Cabinet de la Médiature.


D’après le constat fait par certains membres de la mission, au lieu de 3000 hommes, c’est finalement difficilement le tiers qui est regroupé et extradé au Tchad.


Le chef rebelle Baba Ladé a d’abord été extradé en septembre dernier après sa reddition aux autorités de Bangui avant d’être suivi par hommes. Cette opération a été effective grâce à un accord tripartite signé entre les gouvernements centrafricain, tchadien et le leader du FPR.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers