Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 16:14

 

 

 

taximan-banguissois.jpg

Radio Ndéké Luka Mardi, 05 Juin 2012 14:25

Bonne nouvelle pour les usagers de taxis et bus de la ville de Bangui et des véhicules desservant les provinces. La tarification des transports urbains viennent d’être maintenus ce 5 juin 2012. La décision a été prise le lundi à l’issue d’une houleuse discussion entre le gouvernement et les responsables des conducteurs des taxis et bus. La concertation fait suite au réajustement des prix des hydrocarbures à 40 francs CFA depuis le 1er juin 2012.

Selon Parfait Anicet Mbaye, ministre d’Etat chargé du développement des Transports, « augmenter ces tarifs, c’est engendrer une nouvelle crise dans une crise. Il s’agit d’un plaidoyer fait à l’endroit des partenaires sociaux. Augmenter ces tarifs c’est aussi faire voler en éclat les effets du pays dans le cadre de la recherche de la maitrise du coût de transports ».

Pour Jean-Brice Pordiane, Secrétaire Général du syndicat des conducteurs de taxis et bus, il est revient au gouvernement de réduire le nombre de contrôle de routine effectué par les forces de l’ordre et surseoir également à l’examen des capacités pour le mois de janvier.

Il demande par ailleurs aux usagers de ces moyens de transports de faire preuve de civisme afin de respecter les tarifs indiqués : 160 francs CFA pour les taxis et 135 pour les bus.

En janvier dernier, un réajustement des prix de ces produits pétroliers avait fortement perturbé les transports urbains. Des journées sans taxis et bus ont été observés à cet effet.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie