Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 16:17

 

 

Bozize KNK

 



BERNE 19/10/2010 (AP) -Un tiers des pays-membres de l'ONU seront représentés vendredi à Montreux, en Suisse, pour l'ouverture du XIIIe Sommet de la francophonie, qui verra la visite de 38 chefs d'Etat et de gouvernement, et se terminera par la publication d'une "Déclaration de Montreux

 

La Suisse, pays hôte, entend y donner un cadre dynamique en abordant trois thèmes de fond: la place de la francophonie sur la scène internationale, son rôle dans le développement durable et la position de la langue française dans un monde globalisé. 

 

"La francophonie est un cadre d'influence important; c'est un espace de promotion de la démocratie, des droits humains et du développement; elle offre une plate-forme de discussion pour aborder des enjeux qui préoccupent et concernent la planète entière", a déclaré lundi la conseillère fédérale et ministre des Affaires étrangères suisse Micheline Calmy-Rey.

 

Elle s'est félicitée de ce sommet qui va donner "une grande visibilité" à son pays: "La Suisse multiculturelle, quadrilingue et fédéraliste se sent à l'aise dans la francophonie, qui regroupe 870 millions de personnes sur les cinq continents".

 

Parmi les chefs d'Etat et de gouvernement présents à Montreux figurent notamment le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre canadien Stephen Harper. Le Sommet de Montreux coïncide avec le 40e anniversaire de la convention de Niamey, acte fondateur de cette institution.

 

Un grand concert consacré à la chanson francophone aura lieu mercredi soir et un village de la francophonie présentera les spécificités culturelles de plusieurs de ses membres. Le chalet suisse a ouvert ses portes lundi.

L'organisation du Sommet est un défi sur le plan de la logistique: sont accueillis quelque 1.400 délégués et 600 journalistes. Environ 1.300 employés travaillant dans la zone sécurisée ont été accrédités et quelque 5.000 militaires seront présents pour en assurer la sécurité.

 

AP

 

 

NDLR : Bozizé est également attendu à Montreux et sera ensuite reçu à Paris où il n’a plus tellement envie de venir, le 25 octobre 2010 après le sommet de Suisse, dans le cadre d’une réunion restreinte sur la République centrafricaine présidée par le président du Comité Afrique de Medef International M. Patrick Lucas, craignant d’être renversé pendant son absence par un complot de la France qu’il ne cesse d’accuser depuis un certain moment.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales