Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 19:09

 

 

Bozize KNK

 

 

APA - Bangui (Centrafrique) 31-08-2010 Le président centrafricain, François Bozizé, s’est insurgé mardi à Bangui, contre les membres du bureau de la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui menacent d’observer une grève pour réclamer le paiement de leurs indemnités.

 

Le Président François Bozizé a exprimé son mécontentement au cours d’une réunion d’évaluation à mi - parcours du processus électoral et de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion(DDR) avec les Représentants des Organismes Internationaux résidents en Centrafrique.

 

« Il y a des défaillances dans le fonctionnement de la CEI, je demande à la CEI de bien travailler et de prendre leur responsabilité, car c’est une mission nationale », a dit le Président Bozizé, rappelant que le gouvernement a débloqué une somme de 3 milliards de FCFA en guise d’indemnités allouées à la CEI.

 

Concernant le DDR, il a souhaité que le comité de pilotage accorde la priorité au Désarmement, et la démobilisation avant de voir dans quelle mesure réinsérer les ex-combattants.

 

Il a exhorté le ministre chargé de la question de DDR de se rendre sur le terrain accompagné des chefs des ex-combattants afin de recueillir les aspirations de ces ex-combattants.

__._,_.___

NDLR : Bozizé n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Cette menace de grève est une conséquente directe de son inadmissible ingérence dans les affaires de la CEI et la gestion scabreuse et dispendieuse du vrai faux pasteur Binguimalé. Ils ont fait de la CEI une véritable mangeoire et une source d’enrichissement de quelques crève-la-faim qui ont pris certaines mauvaises habitudes. Contre toute raison, ils ont recasé les cinq anciens représentants de l’UFVN convaincus de corruption comme « experts électoraux » pour en faire des complices  et des hommes de main du candidat du KNK.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique