Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 23:54

 

enfants---Birao.jpg

 

Radio Ndéké Luka Mardi, 28 Juin 2011 11:11

Le Japon accorde une aide de 12 millions de dollars (soit près de 5 milliards 400 millions de francs CFA) pour encourager l’éducation et la survie des enfants en République Centrafricaine. La contribution bénéficiera à au moins 200.000 enfants dans les régions du nord et du sud-est affectées par le conflit. Le bureau de l’UNICEF à Bangui est chargé de l’exécution des activités prévues dans ce cadre. Il s’agit principalement de reconstruire les installations de services sociaux dans les régions concernées.

Cette aide permettra à au moins 200.000 enfants parmi les plus vulnérables du pays d’accéder à l’éducation de base, aux soins de santé, à l’eau potable et à l’assainissement.

Le don a été officiellement scellé lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 27 juin 2011 à Bangui, au cours de laquelle l’Ambassadeur Keiji Yamamoto, qui représente le gouvernement japonais en RCA, et Tanya Chapuisat, représentante de l’UNICEF en RCA, ont signé l’Échange de Notes en présence du Premier Ministre Centrafricain M. Faustin Archange Touadera, de la Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation , du Ministre de la Santé Publique, de la Population et de la lutte contre le SIDA,  ainsi que d’autres hauts fonctionnaires de l’État. L’accord de don sera signé par la JICA (l’agence japonaise d’aide bilatérale) et l’UNICEF à Tokyo.

« L'UNICEF est sincèrement touché par la générosité du peuple japonais qui a une longue histoire de soutien au monde en développement et qui n'a pas cessé à la suite de la récente catastrophe » a déclaré Mme Chapuisat, avant d’ajouter que ce don à la RCA sauvera des milliers d’enfants et en aidera une multitude d’autres dans les régions touchées par le conflit à réaliser leurs droits à l’éducation, à la santé et à la survie.

La RCA est un pays pauvre qui sort à peine de plusieurs années de conflit et la reconstruction de la nation est un processus lent. Des poches de violence continuent de déstabiliser les régions du nord et du sud-est et la plupart des infrastructures sont encore en piteux état. Les indicateurs en matière de bien-être infantile tels que la mortalité infantile sont parmi les pires au monde et il faudra des efforts spéciaux pour pouvoir s’approcher de manière conséquente des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

« Je souhaite que les lendemains des récentes élections présidentielle et législative dont le Japon a contribué au financement soient propices à la consolidation de la paix et au renforcement de la sécurité humaine dans tout le pays, surtout dans les zones bénéficiaires de ce projet, afin que les populations de base soient les principaux bénéficiaires, » a déclaré l’ambassadeur Yamamoto.

Ce don est l’un des premiers approuvés par le gouvernement du Japon depuis le terrible tremblement de terre qui a touché l'Est du pays en mars 2011. Il couvre une période de trois ans et sera consacré à l’éducation, en faveur de 20.000 enfants touchés par le conflit, grâce à la construction, la réhabilitation et l'équipement de 260 salles de classe et 300 blocs de latrines dans 50 communautés dans le nord, ainsi que la formation de 90 associations de parents-enseignants et de responsables de l’éducation. Dans le secteur de la santé, la réhabilitation et l'équipement de 100 centres de santé primaires et la fourniture de matériel de base pour la chaîne du froid et autres ainsi que de trousses d’urgence pour les soins obstétriques et néonatals à 100 installations de soins de santé primaires amélioreront les services de santé pour plus d’un million de personnes, dont plus de 190.000 enfants de moins de 5 ans et 42.000 femmes enceintes. La formation de personnel de santé et la fourniture d’ambulances tout-terrain et de motos renforcera les systèmes de référence et les activités de sensibilisation.

Dans le secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement, le don servira à construire 100 nouveaux points d’eau et à en réhabiliter 200, ce qui permettra à au moins 150.000 personnes d’avoir accès à l’eau potable. Des installations sanitaires appropriées et l’éducation à l’hygiène dans 50 écoles primaires et 100 centres de santé bénéficieront à 20.000 écoliers et 600.000 patients externes, dont 105.000 enfants de moins de 5 ans et 30.000 femmes enceintes. Le programme d’assainissement total piloté par la collectivité permettra de créer un environnement hygiénique sûr dans 300 villages, ce qui bénéficiera directement à 300.000 personnes, dont 52.000 enfants de moins de 5 ans et 15.000 femmes enceintes. Les habitants de 300 villages seront en mesure de contribuer à leur propre développement communautaire. Dans cette optique on construira 7 maisons de jeunes et on formera des jeunes éducateurs en matière de VIH et des groupes de soutien.

Le gouvernement du Japon soutient la RCA depuis l’instauration des relations diplomatiques en 1960, avec quelques interruptions pour des raisons de sécurité pendant les périodes d’intense conflit armé. Actuellement l’accent est mis sur la consolidation de la paix et les interventions pour les OMD, notamment dans les domaines de la santé maternelle et infantile, de l’éducation primaire et de l’eau et l’assainissement.

Entre 2008 et 2010, l’aide bilatérale du Japon et ses contributions à différents partenaires humanitaires et de développement en RCA se sont élevées à 45,5 millions de dollars. Cette aide s’est étendue à l’allègement de la dette et au soutien aux élections législatives et présidentielles de l’année dernière.

« Les contributions du Japon ont pour objectif d'atteindre les communautés les plus vulnérables, de leur donner des moyens d'agir et de réduire les inégalités afin de réaliser les OMD – une vision partagée par l'UNICEF » a déclaré Mme Chapuisat, « et nous avons hâte de pouvoir œuvrer ensemble pour atteindre ces objectifs. »

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire