Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 18:28




APA Bangui 08-10-2009 (Centrafrique) Le vice-président du Comité de suivi des recommandations du dialogue politique inclusif (CSRDPI), Pascal Koyaméné, a invité le gouvernement centrafricain à mettre à exécution certaines recommandations de ce forum qui a regroupé la classe politique centrafricaine du vendredi 20 au samedi 21 février 2009.

Au cours d’un point de presse, mercredi à Bangui, au terme à la 3ème session ordinaire d’évaluation du CSRDPI, M. Koyaméné a assuré que l’application de certaines recommandations ne nécessitait pas des moyens financiers colossaux.

« Sur 68 recommandations confondues, le degré d’applicabilité est loin des réalités », a-t-il dit, déplorant notamment la non prise en compte de la recommandation relative à l’organisation des élections municipales et l’inexistence d’un cadre de concertation permanent des acteurs politiques et sociaux.

Selon M. Koyaméné, l’état d’avancement de l’opération Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) laisse planer des inquiétudes sérieuses sur sa réussite, avant les élections de mars 2010, tout comme la Réforme du secteur de la sécurité (RSS) qui piétine depuis sa mise en place il y a deux ans.

 « Le Comité de suivi des accords de paix global de Libreville qui devrait se tenir assez régulièrement pour évaluer les forces et faiblesses de la mise en œuvre des Accords et y apporter des solutions idoines tend à disparaître », a-t-il encore fait observer.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique