Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 15:02




APA Bangui 22-10-2009 (Centrafrique) Le Gabon et la Centrafrique ont exprimé leur inquiétude quant à l’incursion de la rébellion ougandaise de l’Armée de libération su Seigneur (LRA) dans le sud-est de la République centrafricaine et la nouvelle menace qu’elle constitue pour la sécurité de ce pays, selon le communiqué final ayant sanctionné la visite de travail et d’amitié effectuée mercredi à Bangui par le nouveau président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Selon le communiqué signé des deux ministres des affaires étrangères gabonais et centrafricain, le président Ali Bongo Ondimba et son homologue centrafricain François Bozizé ont réaffirmé leur attachement à la position de l’Union africaine (UA) quant à l’intégrité territoriale des Etats africains.

Par ailleurs Bozizé et Ali Bongo Ondimba se sont dit « vivement préoccupés » par les conséquences de la crise financière internationale et ont exprimé leur détermination à œuvrer pour l’établissement rapide d’un nouvel ordre économique dans le monde qui protège l’Afrique des conséquences des politiques macro-économique des pays développés, poursuit le communiqué.

Sur le plan bilatéral, les deux chefs d’Etat ont décidé de mettre en place un mécanisme qui sera chargé de promouvoir une coopération rénové et agissante dans les domaines d’intérêt commun.

Ils se « se sont félicités de l’esprit de fraternité, de coopération qui existe si heureusement entre la République centrafricaine et la République gabonaise et des résultats particulièrement positifs auxquels il a abouti.

Après avoir examiné la situation des ressortissants centrafricains au Gabon, ils ont procédé à un échange de vue sur les problèmes économiques et commerciaux, ajoute le communiqué, soulignant que Bozizé et son hôte se sont félicités de leurs identités de vue sur l’ensemble des questions abordées au cours de leurs entretiens sur la coopération bilatérale, la situation dans la sous-région de l’Afrique centrale et les questions internationales ».

Le nouveau président gabonais Ali Bongo Ondimba est arrivé mercredi en milieu de matinée à Bangui pour une visite de travail et d’amitié de quelques heures dans la capitale centrafricaine.

Fils du président Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin dernier, Ali Bongo, investi dans ses nouvelles fonctions de chef d’Etat, le vendredi 15 octobre, a été accueilli à l’aéroport Bangui Mpoko, par son homologue centrafricain François Bozizé, président en exercice de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale).

Avant son investiture, il avait effectué une mini-tournée en Afrique centrale et australe notamment au Cameroun, au Tchad, au Congo Brazzaville, en République démocratique du Congo en Angola et à Sao Tomé et Principe.

Mercredi, le nouveau président a décidé de se rendre en Centrafrique et en Guinée-Equatoriale, deux pays qu’il n’avait pas visités.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE