Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 01:24

 

 

 

travailleurs-centros.jpg

 

       défilé des travailleurs centrafricains le 1er mai 2011 à Bangui

 

 

Par Sébastien Lamba - 01/05/2011

Ils étaient quelques milliers des différents départements ministériels, des sociétés parapubliques et privées à commémorer la fête du 1er Mai

 

C’est par un défilé sur l’Avenue des Martyrs, dimanche 1er Mai 2011, à Bangui, que les travailleurs centrafricains ont célébré leur fête en présence du Président de la République, François Bozizé et des ambassadeurs accrédités en poste à Bangui. Le Secrétaire Général, par intérim de l’Union Syndicale des Travailleur de Centrafrique (USTC), Jean Lebrun Siovène, a signifié que «nous profitons de cette journée pour faire valoir notre revendication pour attirer l’attention du gouvernement afin que nous puissions autour d’une table trouver une solution qui puisse satisfaire les travailleurs centrafricains». Il a indiqué que ces revendications portent sur les conditions de vie des travailleurs, notamment le décret d’application du nouveau statut général de la Fonction Publique; la revalorisation de l’allocation familiale; la réactivation de la Commission de la création de la caisse autonome de retraite.

 Le secrétaire Général des Syndicats progressistes de Centrafrique, Daniel Gue-Toro, a quant à lui demandé au gouvernement de Touadéra III, de payer les arriérés des deux régimes précédents et de revoir le Smig du secteur privé par la révision du Convention du Commerce inadapté.

En revanche, les travailleurs affiliés au sein des différentes Centrales syndicales ont défilé avec des banderoles, où l’on pouvait lire «Qui paie gouverne»; «le panier de la ménagère est trop faible»; «la révision des conventions collectives et accords d’établissement; «Mise en place effective de la caisse Nationale de Sécurité Sociale». En Outre, environ 200 travailleurs des secteurs public et privé ont reçu samedi 30 avril à Bangui, des distinctions honorifiques des mains du Premier ministre, Faustin Archange Touadéra, dans le cadre des manifestations de la fête du travail célébrée le 1er mai.

 

 

NDLR : En débauchant le secrétaire Général de l’une des plus grandes centrales syndicales, Noel Ramadan pour le faire entrer au gouvernement, Bozizé et Touadéra pensaient sans doute qu’ils feraient ainsi taire les justes revendications des travailleurs centrafricains et les grèves. Ils doivent à présent déchanter de leurs illusions à en juger par la teneur des déclarations des responsables syndicaux ici rapportées.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société