Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 23:02

 

 

 

 

Bozizé KNK

 

Bangui, 12 avril (C.A.P) - Selon des informations de source digne de foi, le Conseil Spécial de surveillance aurait ponctionné 4 milliards de F CFA à l'Office National de la Main d’Oeuvre. Evidemment, cela s’est immédiatement répercuté sur les ressources de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et de l'Agence Centrafricaine pour la Formation Professionnelle et l’Emploi (ACFPE) qui ne vivent que des taxes patronales.

Les comptes de toutes les grosses sociétés qui alimentent la CNSS et l'ACFPE étant mis sous séquestre, du coup les recettes de ces deux entités ont considérablement chuté. Les syndicats des entreprises du secteur privé sont aujourd'hui en réunion à la bourse de travail pour envoyer un préavis de grève.

Le mercredi 11 avril, le fameux Conseil Spécial de surveillance et de prétendu redressement a reçu selon nos informations, tous les Directeurs Généraux pour une communication dont la teneur a porté sur la détermination de ce conseil spécial à ne point bouger de sa ligne de fermeté par rapport aux sociétés dont les comptes ont été placés sous séquestre. Or depuis deux mois maintenant, certaines d’entre elles n’ont pu assurer le versement des salaires du personnel.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie