Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 14:50

 

 

 

 

 

Touche pas à ma Constitution

 

DECLARATION N°02

 

 

 

Le Bureau de la Coordination du Collectif « Touche pas à ma Constitution », informé de la libération de Coordonnateur General M. Thierry NDOYO arrêté  de manière arbitraire le 18/08/2012 à sa descente d’avion.


Il prend acte de cette libération et tient à remercier tous les compatriotes et partisans de la démocratie  du collectif  pour leurs soutiens multiformes et leur aide aussi bien  moral que matériel qui ont sans doute permis la libération de Thierry NDOYO.


Cependant le collectif à alerté la communauté internationale à travers le BINUCA, l’Union africaine des agissements anti démocratiques de régime en place. Comment peut  tolérer que dans un pays dit démocratique, le simple fait de défendre sa constitution peut constituer un motif d’arrestation et d’emprisonnement.


Le Collectif prend d’ores et déjà à témoin la communauté internationale et nationale qu’il tiendra pour responsable le régime en place actuel si jamais l’intégrité physique de son coordonnateur général Thierry NDOYO  venait à être atteinte.


Le fait d’arrêter Thierry NDOYO prouve bien l’intention du général Bozizé de tripatouiller la constitution. Et cela ne fait que renforcer le collectif dans sa détermination à aller jusqu’au bout de son combat qui n’est rien d’autre que la protection et le respect de la constitution.

 

 

                             Fait à Dakar le 20 août 2012

 

 

 

Pour le Collectif

 

 

 

 

Le Coordonnateur Adjoint

 

 

Kenny ZOUNGARANI

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers