Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 14:22




                        Baba Laddè


APA Bangui
12-10-2009 (Centrafrique) Le chef rebelle tchadien du Rassemblement des forces positives (RFP), un mouvement basé dans la préfecture centrafricaine de Nana Gribizi, le général Baba-Ladé, a été expulsé lundi du territoire centrafricain, a appris APA à Bangui.

L’arrêté d’expulsion a été signé par le ministre de la Sécurité, de l’immigration et de l’ordre public, le général de brigade Bernard Ouandé, qui a dénoncé l’introduction illégale en territoire centrafricain de M. Baba Ladé, en provenance du Darfour (Soudan) avec une centaine d’hommes lourdement armés.

Le ministre de la Sécurité, de l’immigration et de l’ordre public accuse Ladé et ses hommes d’avoir pris en otage la population du nord de la Centrafrique, précisément dans la localité de Godavo, à Kaga Bandoro, à environ 300 km de Bangui.

Il les accuse également d’avoir lancé, à partir du territoire centrafricain, une attaque contre la garnison tchadienne de Sido, le 3 octobre dernier.

Le général Bernard Ouandé a ordonné aux directeurs généraux de la gendarmerie nationale et de la police ainsi qu’aux responsables des aéroports et aux chefs des postes frontaliers d’exécuter l’arrêté d’expulsion pris contre Baba Ladé.

L’Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) considère Baba-Ladé comme un obstacle à la mise en œuvre du programme Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) et faisait de son départ de la Centrafrique un préalable au désarmement de ses hommes dans le cadre du DDR.

 

NDLR : Quel drôle de dénouement pour l’affaire de ce chef rebelle, Baba Laddè, de son vrai nom Mahamat Abdoul Kadre, accueilli au départ à bras ouverts dès le lendemain de son arrivée à Bangui le 7 septembre dernier, par le gouvernement de Bangui. Il avait pourtant été officiellement reçu par le ministre d’Etat Cyriaque Gonda. C’est à peine si on ne lui avait pas déroulé le tapis rouge sous les pieds avant qu’il ne devienne une pomme de discorde entre Déby et son vassal de Bangui. On aimerait bien savoir vers quel pays a-t-il été expulsé maintenant que Bozizé et Déby font l’objet d’une fatwa du Front islamique tchadien. Il faut même craindre qu'il n'ait été purement et simplement exécuté par la garde présidentielle de Bozizé comme ce fut le cas des deux éléments du FDPC d'Abdoulaye Miskine.  




Affaire Baba Laddé: le blog de mak met en garde Bangui contre son expulsion vers le Tchad

Lundi 12 octobre 2009

Le blog de mak confirme à l'opinion nationale  et internationale que le Général Baba Laddé est bel et bien arrêté et expulsé vers une destionation inconnue par les autorités de Bangui, notamment le ministère de la défense.

Nous contestons vigoureusement cette mesure d'expulsion du général et opposant tchadien Baba Laddé, dont le seul tort et  la seule volonté de faire la paix avec le Gouvernement tchadien d'Idriss Deby, lui ont  conduit dans une situation d'incertitude totale.

Nous mettons en garde les autorités centrafricaines contre toute expulsion vers le Tchad, de l'opposant Baba Laddé où sa vie est  en danger  une fois attérri à l'aéroport de Ndjaména.

Le blog invite toutes les organisations locales, sous-régionales et internationales de défense des droits de l'homme au plan universel, de s'inscrire dans une logique de dénonciation totale à la fois contre le régime de Ndjaména et de Bangui, incarnés par Idriss Deby et François Bozizé, deux militaires au pouvoir, qui régnent dans l'arbitraire et le despotisme absolus.

Par ailleurs, le blog  a saisi automatiquement  en début d'aprés midi,  le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme de l'ONU et l'OMCT, affiliée à  la FIDH pour une campagne d'alerte globale sur cette affaire.


Makaila Nguebla

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales