Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 11:39

 

 

Binguimale2 0

 

 

Lundi, 30 Août 2010 13:06

 « Il n’y’a plus de problème de financement des élections groupées de janvier 2011, et rien ne peut plus arrêter le processus électoral en cours ».

C’est ce qu’a déclaré le président de la Commission électorale indépendante Joseph Binguimalé, lors d’un point de presse, animé ce 30 août 2010 à Bangui.

Selon Joseph Binguimalé, sur le budget total des élections qui s’élève à 14 milliards de francs CFA, la plupart des partenaires financiers ont honoré leur engagement, ce qui justifie les appels lancés aux entreprises de la place pour soumissionner le marché d’impression de certains documents.

Au sujet de la gestion opaque  des fonds débloqués par le gouvernement centrafricain, le président de la CEI a déclaré qu’il s’agit plutôt d’une incompréhension, car l’achat des urnes et des isoloirs ne relève pas de la charge de la CEI mais plutôt des partenaires financiers de la Centrafrique.

Il a par ailleurs déclaré que le rapport de l’audit réclamé par  les autorités centrafricaines au sujet des présomptions qui planent sur la gestion des fonds  est déjà remis au gouvernement.

 

NDLR : Comme on le voit, les élections en Centrafrique vont sans doute avoir lieu sans que l’opinion soit fixée sur la gestion de la CEI du vrai faux pasteur Joseph Binguimalé. C’est donc bien Bozizé et son gouvernement qui ne veulent pas publier le rapport de l’audit de la gestion de Binguimalé. Qu’ont-ils tant à cacher ? On sait de toute façon que Binguimalé a dilapidé plus de 3 milliards de F CFA qu’il a partagés sous forme de marchés juteux à certains rejetons de Bozizé, des opérateurs économiques complices qui lui ont ristourné de coquettes commissions qui l’ont sérieusement enrichi. Ils ont gaspillé des millions de F CFA dans une inutile et coûteuse opération de communication sur la CEI consistant à déployer de gigantesques panneaux publicitaires dans la ville de Bangui.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique