Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 01:50

 

 

 

manifestation-pour-l-eau-et-le-courant-bis.jpg

 

Radio Ndéké Luka Jeudi, 29 Décembre 2011 15:21


Plusieurs centaines d’habitants du 6e arrondissement de Bangui sont en colère. Ils réclament du gouvernement, de l’eau courante, de l’électricité qui est quasi-insistante dans  plusieurs quartiers du 6e arrdt. Cette population exige aussi l’arrosage de l’avenue CEMAC et les déviations, pour lui éviter la poussière qui devient de plus en plus « insupportable » avec l’arrivée de la saison sèche.


Ces habitants ont barricadé et brûlé des pneus sur l’avenue CEMAC dans la nuit du 28 décembre 2011. Les reporters de Radio Ndeke Luka qui ont fait le déplacement ont affirmé avoir vu des enfants, des jeunes, et même des personnes âgés descendre dans la rue.


La manifestation qui a débuté vers la fin de l’après-midi, s’est poursuivie jusque tard dans la nuit. Plusieurs véhicules ont dû rebrousser chemin pour éviter des casses.


Selon un des manifestants interrogés par Radio Ndeke Luka, « c’est un problème qui perdure et nous ne pouvons plus supporter. Il faut le dire en clair que le gouvernement ne se soucie pas de nous dans le 6e arrondissement, nous sommes en train d’être tués à petit feu ».


La manifestation s’est concentrée dans les environs du marché dès la première journée. Mais dans les premières heures de la matinée du 29 décembre, plusieurs personnes ont encore envahi la rue aux environs de Fatima.


Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants. Seulement, ils ont promis de ne pas céder jusqu’à ce que des solutions soient trouvées.


Aucune déclaration du côté des responsables des sociétés d’eau et d’électricité du pays n’ont encore été enregistrées. Avec la détermination des manifestants, la situation reste confuse, malgré la présence des forces de l’ordre qui n’ont pas encore tiré une balle en l’air.


Il faut dire que les manifestations pour la revendication de l’eau de l’électricité sont devenues quasi fréquentes dans le 6e arrondissement de Bangui. La dernière en date est celle du 5 décembre dernier où le quartier de 92 logements a été privé d’eau potable et d’électricité pendant 3 jours. La Société de distribution d’eau en Centrafrique (SODECA) et l’Energie Centrafricaine (ENERCA), ne sont pas parvenues à assurer la distribution de l’eau et de l’électricité dans ce quartier. Des problèmes techniques survenus sur les installations de ces deux sociétés d’Etat en sont les causes.

 


 

NDLR : Il est de plus évident que les pseudos autorités du pays ne sont pas en mesure d’apporter la moindre solution à ces difficultés qui ne sont pas nouvelles et qui dépassent de loin leurs capacités. Cela fera bientôt dix ans que Bozizé et sa clique sont au pouvoir et la misère des Centrafricains ne fait que s’accroître. Les Centrafricains doivent clairement leur demander d’aller voir ailleurs et de faire autre chose.   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société