Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 17:58

 

 

palmeraie.JPG

 

regime-de-noix-de-palme_.jpg

 

Bangui, 11 nov (C.A.P) - C'est encore à un homme d’affaires libanais, un certain AADE, propriétaire de la pâtisserie "PHENICIA", qui a acquis après un appel d'offres bidouillé, l’huilerie et la palmeraie de Bossongo bien connues des Centrafricains pour la production de son célèbre vin et son huile de palme.

Comme par hasard, le président BOZIZE lui-même est un des actionnaires de la nouvelle société du Libanais lequel, toujours par le plus grand des hasards, a fait partie de la délégation qui a accompagné récemment BOZIZE à Abuja au Nigéria, prétendument à la recherche d’investisseurs.

Comme d’habitude, la plus grande opacité entoure cette affaire ce ne permet pas qu’on sache grand-chose autour de ce business bozizéen. Selon nos informations, même en conseil de ministre lorsque ce dossier fut abordé, il y eut beaucoup de brouillard et des vaguelettes occasionnés par NDOUTINGAÏ des finances qui se plaignait notamment de n’avoir pas été informé par son collègue de l’agriculture, Fidèle GOUANDJIKA mais l'opération était déjà ficelée.

Dans quelles conditions a eu lieu cette prédation et combien a rapporté ce bradage ? Mystère !

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie