Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 00:55

 

 

 

 

mairie-de-Bangui-en-chantier-2.JPG

 

facade-mairie-Bangui-en-chantier.-2JPG.JPG

 

 


Comme le montrent ces photos, la Mairie de Bangui est actuellement en grand chantier de ravalement de façade. C’est le vœu du successeur de Jean Barkès NGOMBE-KETTE, ex président de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Nazaire YALANGA GUENEFE. C’est la conséquence des agissements de NGOMBE-KETTE qui entreprenait ses folies lorsque son actuel successeur fut son directeur financier.

 

Il en est de même de la salle des Fêtes du Jardin du Parc du Centenaire par laquelle le scandale qui a emporté NGOMBE-KETTE est arrivé. Elle est aussi en chantier parce que construite par la propre entreprise de ce dernier sans conformité avec le cahier des charges de l'ouvrage et avec un financement de l’AIMF. La pratique de NGOMBE-KETTE consistait à refuser systématiquement de rendre compte sur la gestion des fonds qui a servi à la réalisation des chantiers financés par l’AIMF, allant jusqu’à traiter d’esclavagistes et colonialistes les responsables de l’AIMF qui lui exigeaient quelques comptes.

 

C’est ce qui a conduit le Secrétaire Général de l’OIF, le président Abdou DIOUF à s’en expliquer directement avec BOZIZE en juin dernier. Sans cette colère du SG de l’OIF, les malversations et les insupportables situations de conflit d’intérêts de Jean Barkès NGOMBE-KETTE allaient sans doute se poursuivre jusqu’à présent car BOZIZE brille plutôt par sa faculté à protéger et promouvoir les détourneurs et autres malhonnêtes que de les mettre à la disposition de la justice.

La preuve C.A.P a révélé il y a quelques jours, l’existence d’un décret déjà signé par BOZIZE nommant le même NGOMBE-KETTE comme DG de l’ENERCA mais qui tarde seulement à être rendu public.

 

 

Rédaction C.A.P

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation