Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 01:09

 

 

 

Bozizé et Monique

 

 

 

La Table Ronde des donateurs est prévue pour juin 2011


(Journal de Bangui 07/06/2011) Par Sébastien Lamba - 05/06/2011 JDB


Elle consistera à identifier des domaines spécifiques, avec des idées concrètes, dans lesquels la CCP pourrait accentuer son rôle de mobilisateur de ressources

Le Président de la Configuration RCA de la Commission de Consolidation de la paix (CCP), Jan Grauls, a annoncé que cette table ronde des donateurs est prévue pour les 16 et 17 juin 2011, à Bruxelles. Elle a été faite aux termes de sa mission d’échanges avec les autorités et autres partenaires nationaux et internationaux, au cours de laquelle il était question d’évaluer conjointement les progrès accomplis dans le processus de la consolidation de la paix dans le pays. Le Président Jan Grauls, a apprécié l’état d’avancement de l’élaboration du Document de la Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté deuxième génération (DSRP II), pour la période 2011-2015, qui fera l’objet des débats et discussions, de la conférence des donateurs, à Bruxelles. L’Ambassadeur Jan Grauls, a déploré que dans ce pays, il y ait encore de sérieux problèmes de violences à l’égard des femmes, notamment la violence domestique et la violence sexuelle.

Il a signifié qu’à New-York, beaucoup de littérature fait état de cette situation. Une ONG qui va certainement publier dans un prochain jour un rapport accablant, a-t-il précisé. Il faut que cette problématique soit mieux prise en compte par l’ensemble de la classe politique, a –t-il dit en substance. Je pense que c’est le devoir de la Communauté Internationale d’attirer l’attention de la République centrafricaine, dans ce secteur, pour que la situation s’améliore. C’est aussi, une question de mentalité, de tradition de coutume. Mais, il faut rompre ce cycle presque infernal, a – ajouté Jan Grauls. Il a également déploré la situation des enfants qualifiant de dramatique, dans la sous-préfecture de Batangafo, au nord-ouest de Centrafrique. En indiquant que la République centrafricaine pourra s’engager à faire mieux et que celle-ci, bénéficierait de l’appui de la Communauté Internationale.

Au sujet du Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR), le Président Jan Grauls a demandé la relance du processus du DDR dans le nord-ouest et le nord-est. Selon lui, le DDR aurait du être une réalité dans votre pays. Malheureusement, il n’en est pas. Nous voulons que le DDR puisse mener à bon port. La localité de Batangafo vit une période de paix fragile. Cette région regroupe quatre mouvements de rebelles qui sont toujours d’une façon où d’une autre active dans cette localité. Ces groupes restent présentes d’où l’importance et la nécessité de poursuivre le DDR et d’amener le CPJP qui n’a jamais signé les Accords de Libreville, de s’associer à ce processus, parce que la capacité de nuisance de ces groupes rebelles reste importante a-t-il fait observer.

 

© Copyright Journal de Bangui

 

NDLR : Encore une réunion pour rien. Quand dans un pays, le parti au pouvoir organise des élections pour qu’elles  débouchent  sur un hold-up en sa faveur et qu’un rapport commandité par l’Union Européenne qualifie ces élections de « sujettes à caution », il faut d’abord régler ce problème et non faire de la fuite en avant car on est vite rattrapé par la réalité. Aujourd’hui, les vrais problèmes qui se posent à la RCA et qui méritent qu’on y apporte des solutions au plus vite et prioritairement s’appellent déni de démocratie, désarmement, insécurité, entraves à la liberté de circulation faites aux citoyens tant dans le pays même que pour sortir du pays, confusion totale entre les différents pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire) notamment. Bozizé est actuellement tout à la fois président de la République et député du 4ème arrondissement de Bangui. C’est inadmissible car on n’a jamais vu ce type de situation ailleurs dans le monde sinon en RCA tout comme la configuration actuelle de notre assemblée nationale avec la famille Bozizé omniprésente. C’est honteux pour notre pays.  

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique