Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 22:35

 

 

QUAI D ORSAY

 

 

Paris, France 26/02/2011 (Pana) – Il y a un risque que la contestation des irrégularités électorales avérées lors du premier tour des législatives en Centrafrique se fasse par des voies autres que démocratiques et menace la sécurité de ce pays, a déclaré vendredi à Paris, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero.

S’exprimant lors d’un point de presse, il a regretté le fait que la mobilisation active de la communauté internationale n’ait pas permis de garantir, le 23 janvier dernier, un scrutin régulier, transparent et démocratique en Centrafrique .

«En particulier, les élections législatives ont donné lieu par endroits à de graves irrégularités. L’opposition a décidé de retirer ses candidats au second tour. Elle serait donc absente de l’Assemblée nationale issue de ce scrutin», a ajouté M. Valero.

Il a appelé tous les acteurs politiques centrafricains à renouer le dialogue pour que le second tour des législatives se déroule dans de meilleures conditions.

«Nous pensons que par le dialogue, la classe politique centrafricaine peut surmonter ses divergences et arriver à un terrain d’entente. Nous avons encore 48 heures pour agir et éviter le boycott du scrutin par l’opposition», a déclaré M. Valero.

 

NDLR : Quel débordement de violences pouvait-il y avoir à ramener Bozizé sur le droit chemin ? Redouter une explosion de violences au point de laisser valider une mascarade électorale et des fraudes électorales à vaste échelle est irresponsable. C'est même ce laisser-faire qui est susceptible d'amener la violencedans ce pays puisqu'il s'agit d'une inadmissible et grave injustice et un déni de démocratie. Comment la France peut-elle cautionner le fait accompli d'une parodie d'élection !

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans FRANCE