Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 02:32

 

 

 

Jean Francis Bozizé

 

   Jean Francis BOZIZE le vrai patron de MEDIA PRINT

 

Selon nos informations de sources recoupées et crédibles, si officiellement c’est le fameux Elie Allard NAMTOLI qui est directeur de l’entreprise MEDIA PRINT, cette boîte qui a été montée de toutes pièces pour faciliter la réalisation du hold-up électoral de BOZIZE et son KNK en fabriquant les cartes d’électeurs parallèles destinées aux fraudes massives, les T-shirts et autres casquettes et affiches, le véritable patron de MEDIA PRINT est en réalité Jean Francis BOZIZE qui a créé la structure avec sa mère Mme la première dame Monique BOZIZE pour aussi court-circuiter entre autre sa rivale, la maîtresse favorite de BOZIZE, Mlle Renée Madeleine BAFATORO qui elle, disposait de son réseau incarné par SINGHA le patron de Newtech Institut à qui avait été octroyé de gré à gré par le vrai faux pasteur Joseph BINGUIMALE, président de la CEI, le marché du traitement des données de recensement électoral d’un montant d’environ 500 millions de F CFA.

Elie Allard NAMTOLI qui se fait maintenant appeler "L'espoir de la jeunesse" est un piètre individu sorti des méandres du quartier Boy-Rabe sans grand bagage intellectuel car n’ayant même fini ses études secondaires. Formé par le journal l’Indépendant sur le logiciel Publisher pour le montage de ce journal dans sa version papier, il a pu et su prendre son envol grâce à Ange Maxime KAZAGUI, lui-même membre des profiteurs de la mafia de BINGUIMALE, qui a fait main basse sur les fonds de la CEI et ami très intime de Sylvain NDOUTINGAÏ avec qui il vient d’ailleurs d’effectuer un pèlerinage en Israël. C’est la proximité en affaire de Maxime KAZAGUI dont il est également devenu obligé, avec certains gens du pouvoir qui a permis à NAMTOLI de se faire remarquer car ayant le bon patronyme et étant surtout de la bonne ethnie.

  Ange-Maxime-Kazagui-et-Sylvain-20Ndoutingai-en-peleringae-.jpg

Maxime KAZAGUI et Sylvain NDOUTINGAÏ ici en Israël

C’est donc grâce à l’influence de Francis BOZIZE que tout le matériel lourd d’imprimerie, de bureautique, les véhicules et autres de MEDIA PRINT a été acquis en France et en Belgique puis introduits à Bangui sans acquitter le moindre droit de douane. Toujours selon nos informations, c’est même Francis BOZIZE en personne qui a déposé au consulat de France le passeport de NAMTOLI l’année dernière pour lui permettre d’obtenir son visa pour aller effectuer les achats du matériel de MEDIA PRINT car Désiré KOLINGBA à l’époque ministre chargé du secrétariat général du gouvernement, aurait refusé de signer un ordre de mission complaisant pour NAMTOLI.

 Namtoli-a-Paris-avec-sa-malette-de-millions-de-Fcfa-lors-d.jpg 

NAMTOLI ici à Paris en 2010 avec dans sa mallette, le magot destiné aux achats du matériel de MEDIA PRINT ;

ci-dessous, NAMTOLI ici à gauche en pleine exhibition de coupé décalé dans une boîte de nuit à Paris. Il aurait acheté cash lors de son séjour, une voiture d'occasion pour 6000 euros à une béninoise hôtesse d'accueil dans l'hôtel où il a séjourné.

 Elie-Namtoli-en-boite-a-Paris.jpg

Comme Centrafrique-Presse l’a déjà raconté dans une de ses récentes parutions, BOZIZE aurait remis à NAMTOLI  la bagatelle de plus de 650 millions de F CFA soit 1 millions d’euros, pour l’acquisition et l’installation de MEDIA PRINT. Actuellement,  NAMTOLI est passionné de sport féminin dont il parraine le championnat. Les révélations par Centrafrique-Presse de la débauche d’argent de BOZIZE, ses femmes et ses enfants quant à leurs magouilles et manœuvres visant à leur conservation du pouvoir à l’issue des dernières élections, jettent désormais un profond désarroi et la panique en leur sein et tous leurs réseaux d’agents de renseignement en France sont mobilisés activement pour tenter de les aider à voir clair dans ce qui se passe. Leurs préoccupations : connaître à tout prix les sources de Centrafrique-Presse, l’empêcheur de tourner en rond.

Namtoli-et-deux-equipes-de-foot.jpg

Namtoli donnant le coup d'envoi d'un match de foot-ball féminin

 D’après nos investigations, voici quelques noms qui constituent les différents réseaux de renseignements et de fiches mensongères du pouvoir de Bangui. Autour de Claude Richard GOUANDJA patron du BND, du BDR et de la police politique SRI,  les têtes de ponts sont : Francis Kopaye, Bienvenu Guinon qui vient à peine de sortir de prison pour vols multiples à la carte bleue, Davis Gouandjia, Freddy Bouedjilla, Salomon Kotro (qui vient d’être élu député de Satéma et dont la mission est de surveiller le milieu Yakoma de Paris car pour Bozizé, si venait à l’emporter, c’est de ce milieu que viendrait un coup contre lui. Kotro est celui-là même qui a hébergé Aurélien Simplice Zingas durant 4 ans à Paris (voir photo). A noter que tout comme Zingas, Kotro est un transfuge du RDC à l’intérieur duquel deux de ses grands frères sont encore très actifs. Il s’agit de Salet Tocky et Alain Mbaya, tous très proche d’Elie Ouéfio avec Kotro (voir aussi photo jointe). L’association CELCIA de Mme Ngaïbino Cécilia sert de  parapluie à ce réseau.

Salet-Tocky--Salomon-Kotro--Alain-Mbaya-et-Elie-Ouefio-1-.jpg

          Salet Tocky, Salomon Kotrro,  Alain Mbaya et Elie Ouéfio

 

Kotro-et-Zingas-a-Paris-1-.jpg

                  Salomon KOTRO et Aurélien Simplice ZINGAS

 

les-couples-kotro-et-Zingas-a-Paris-1-.jpg

                               les couples Kotro et Zingas à Paris

 

Elie-Ouefio-et-Salomon-Kotro-1-.jpg

                           Elie Ouéfio et Salomon Kotro à Paris

 

  Kotro-depute-de-Satema.jpg

Salomon KOTRO, transfuge du RDC et actuel pseudo député de Satéma

 Un second réseau de renseignements, celui de Francis Bozizé, s’articulerait autour des têtes de ponts suivantes : Olivier Ombellet, Gildas Tchiakongba, Bobby Nzabakomada, Firmhino Euryce Ferrera (Mboutoussoua ) Ce dernier se rend quasiment une fois par mois à Paris pour la coordination du réseau. Il a été imposé par Socrate Bozizé dont il est l’obligé. Ce dernier est actuellement à Paris depuis quelques semaines pour imposer un nouveau coordonnateur du renseignement extérieur, un pseudo évangéliste Dénis Gbakpoma qui a roulé dans la farine beaucoup de personnalités en Afrique de l’Ouest dont le couple Gbagbo (voir photo) avec des prophéties leur faisant croire à une victoire certaine. On a vu la suite… Maintenant, c’est Bozizé qui est la cible des paroles mirobolantes de cet autre homme de Dieu (voir aussi photo). La suite au prochain numéro…

  Denis-Gbakpoma-avec-Bozize-lisant-la-bible-1-.jpg

       le pseudo évangéliste Denis GBAKPOMA et BOZIZE lisant la bible

 

Kotro-avec-le-couple-Gbagbo.jpg

 

le pseudo évangéliste Denis GBAKPOMA ici avec le couple GBAGBO

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique