Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 03:03

 

 

 

Zarambaud

 

Bangui, 3 avril (C.A.P) – Selon des informations recoupées et confirmées par une source proche de l’intéressé lui-même, le cabinet de Me Assingambi Zarambaud qui avait été arbitrairement fermé par les policiers de l’OCRB sur ordre de Bozizé et instructions du ministre de la justice le demi-dieu Firmin Findiro déguisé en Procureur de la République le 20 mars dernier, a été rouvert ce mardi 3 avril.

Par respect du « parallélisme des formes », comme pour la fermeture du cabinet, ce sont encore des policiers de l’OCRB qui sont venus, sans doute sur instructions de leur hiérarchie, remettre honteusement au personnel du cabinet de Me Zarambaud qui venait toujours poireauter devant le cabinet depuis sa fermeture, les clés des locaux et sont tranquillement repartis.

On ne peut s’empêcher de penser que le dépôt de plainte de Me Zarambaud n’ait pas été pour rien dans ce rétropédalage des autorités de Bangui qui, après avoir fait le tour des tenants et aboutissants de cette affaire, ont dû estimer qu’il ne valait pas la peine de créer inutilement des ennuis à ce remuant avocat redouté qui est par ailleurs un véritable leader d’opinion en Centrafrique avec sa plume acerbe et ses fréquentes critiques dans la presse locale contre les dérives du régime de Bozizé.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers