Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 23:55

 

 

J-Ping.jpg

 

 

AFRICAN UNION

UNION AFRICAINE

UNIÃO AFRICANA

P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.: (25111) 551 38 22 Fax: (25111) 551 93 21

Email: situationroom@africaunion.org

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

L’Union africaine appelle les parties centrafricaines au respect du verdict des urnes

Addis Abéba, le 27 janvier 2011:

 

Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean PING, suit avec attention la situation en République centrafricaine (RCA), au lendemain des élections groupées du 23 janvier 2011.

Le Président de la Commission voudrait souligner que l’organisation de ces élections est l’aboutissement d’un long processus qui s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la paix, de l’approfondissement de la démocratie et du redressement économique et social de la RCA.

Le Président de la Commission relève que le peuple centrafricain n’a que trop souffert de l’instabilité et des violations des Droits de l’Homme. Sa participation massive et pacifique au scrutin du 23 janvier 2011 est une preuve supplémentaire de sa volonté de voir enfin une paix durable s’installer en Centrafrique.

Le Président de la Commission demande à tous les acteurs politiques centrafricains de mettre l’intérêt supérieur de la RCA audessus de toute autre considération et de sabstenir de toute action pouvant compromettre les acquis encore fragiles du processus de consolidation de la paix et de reconstruction postconflit dans leur pays.

Le Président de la Commission appelle les candidats aux élections présidentielles et législatives à faire preuve de retenue, à respecter le verdict des urnes et, en cas de contentieux électoral, à user exclusivement des voies légales prescrites par les textes en vigueur en RCA.

 

NDLR : Que craint l’UA ? Qu’a-t-elle fait pour permettre un bon déroulement d’élections transparentes et crédibles en Centrafrique ? Elle appelle maintenant au respect du verdict parce qu’elle sait pertinemment que les résultats que Bozizé se prépare à faire proclamer sont frauduleux et ne correspondent à rien. Ce sera le reflet des fraudes massives opérées par Bozizé et son KNK qui tiennent coûte que coûte à se cramponner au pouvoir et que l’opposition et l’écrasante majorité des Centrafricains qui en ont plus qu’assez de la dictature sanguinaire de Bozizé vont rejeter ce verdict. Qui viole massivement et impunément les droits de l’homme en Centrafrique si ce n’est Bozizé et ses nervis ? Il n’y aura pas de retenue qui tienne. Les voies légales de recours en Centrafrique sont acquises à Bozizé qui dispose d’une Cour constitutionnelle totalement à sa solde. Ce n'est pas l'UA qui empêchera le peuple centrafricain de d'affranchir du joug du régime d'oppression de Bozizé.   

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales