Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 20:43

 

 

 

rencontre de réconciliation Patassé Ziguélé

 

 

Ci-dessous, le texte intégral de la plate-forme mise en place ce jour et dont toute l'opposition centrafricaine est signataire,  afin de structurer et de mener à bien la lutte du peuple centrafricain pour le respect de son suffrage, du code électoral et de la constitution.
Cette plate-forme s'appelle Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections (FARE 2011) et est dirigée par une équipe légère comprenant:


 -  Raymond Gros Émile NAKOMBO
, Coordonnateur

 Nicolas TIANGAYE, Porte-Parole

 Simplice KODEGUE, Porte-Parole Délégué

Ainsi, le FARE 2011 se battra, aux côtés du peuple centrafricain floué, pour obtenir l'annulation de la double  mascarade électorale du 23 janvier 2011, et la reprise de ces élections.

 

 

 

 

 

 

PLATE - FORME POLITIQUE POST- ELECTORALE

« E boungbi - E sô kodro ti é »

 

Préambule

Le  Collectif des Forces du Changement (CFC) et le Candidat Indépendant à l’élection présidentielle Ange Félix PATASSE.

v Considérant les violations délibérées et répétées de la Constitution du 27 décembre 2004 ;

v Considérant le non respect systématique du Code Electoral ;

v Considérant les violations des recommandations pertinentes du Dialogue Politique Inclusif (DPI) ;

v Considérant l’incompétence notoire et la partialité du Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) ;

v Considérant la partialité de la Cour Constitutionnelle ;

v Considérant la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle en date du 1er Février 2011

v Considérant la déclaration commune des Candidats du CFC et du Candidat Indépendant Ange Félix PATASSE en date du 04 février 2011 rejetant en bloc les résultats des élections groupées du 23 janvier 2011 ;

v Considérant  la  publication des résultats provisoires des élections législatives par la CEI en date du 06 février 2011 ;

v Considérant la confirmation des résultats provisoires de l’élection présidentielle par la Cour Constitutionnelle en date du 12 février 2011, rejetant les recours en annulation sans enquête ni examen préalable et entérinant les fraudes massives ayant entrainé l’élection du Général BOZIZE aux fonctions de Chef de l’Etat ; 

D E C I D E N T

 

I – CREATION ET DENOMINATION

Art. 1er :     Il est créé une plate-forme politique post - électorale, dénommée Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections de 2011 en abrégé « FARE – 2011. »

                   II – OBJECTIFS

Art. 2 :       le FARE – 2011 est chargé de lutter pour :

v Défendre la Constitution de la République Centrafricaine et préserver ses acquis démocratiques ;

v Obtenir l’annulation des élections groupées du 23 janvier 2011 ;

v La reprise des élections de 2011 dans le strict respect de la Constitution, du code électoral et des recommandations du Dialogue Politique Inclusif ;

v Obtenir la dissolution de la CEI et sa recomposition ;

v Sensibiliser et mobiliser l’ensemble des populations centrafricaines en vue d’atteindre les objectifs ci – dessus cités.

III – COMPOSITION

Art.3 :        Le FARE – 2011 est composé :

v Des Candidats à l’élection présidentielle ;

v Des Partis et Associations Politiques ;

v Des Candidats aux élections législatives présentés par le Candidat Indépendant Ange – Félix PATASSE ;

v Des Organisations de la Société Civile ;

v Du Président du Collectif des Forces du Changement (CFC) ;

v Du Coordonnateur des Comités de Soutien du Candidat Indépendant Ange – Félix PATASSE ;

v Du Coordonnateur de l’UFVN.

Art. 4 :       le FARE – 2011 est dirigé par un bureau composé de :

v  Un Coordonnateur  assisté de :

v un Porte Parole ;

v un Porte Parole Délégué ;

v un Rapporteur ;

v un Secrétariat Technique ;

Art. 5 :       le Secrétariat Technique est composé de :

v Un Chargé de Liaison ;

v Un Chargé de la Logistique ;

v Un Groupe de Travail Permanent.

IV – FONCTIONNEMENT

Art. 6 :       le FARE – 2011 se réunit une fois par semaine et aussi souvent que la situation l’exige.

Art. 7 :       le mode de prise de décision du FARE – 2011 est le consensus.

V – ADHESION ET RETRAIT

 

Art. 8 :       les Partis et Associations Politiques, les Organisations de la Société Civile qui poursuivent les mêmes objectifs visés à  l’article 2 de la présente plate – forme peuvent adhérer au FARE – 2011. Le retrait est libre.

VI – LA DISCIPLINE

Art. 9 :       les manquements commis par les Membres du FARE – 2011 entraînent les sanctions suivantes :

v Avertissement ;

v Blâme ;

v Exclusion.

 

VII – LA DISSOLUTION

Art. 10 :     le FARE – 2011 sera dissout de plein droit dès que tous les objectifs seront atteints.

 Art. 11 :    la présente plate forme entre en vigueur dès sa signature.

Fait à Bangui, le 4 mars 2011

Ont signé :

Martin ZIGUELE                                                Ange – Félix PATASSE

Président du MLPC                                       Candidat Indépendant

Candidat à l’élection Présidentielle           à l’élection Présidentielle

 

 

 

 

Emile Gros Raymond NAKOMBO

Candidat à l’élection Présidentielle

 

 

 

 

Louis Pierre GAMBA                            Me. Nicolas TIANGAYE

Président du RDC,                                Président de la CRPS,

Président du CFC                                 Porte parole du CFC

 

 

 

 

 

Christophe BREMAÏDOU                              Ferdinand DAGO

Président de l’ASD                                        Président de LONDÖ

 

 

signataires-plate-forme-FARE.JPG

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique