Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 04:29




 

NEW YORK (AFP) - 11.11.2009 16:55 - L'Assemblée générale des Nations unies a consacré comme "Journée internationale de Nelson Mandela" la date du 18 juillet, qui correspond à l'anniversaire de l'ancien président sud-africain lauréat du prix Nobel de la Paix, a indiqué l'ONU mercredi.

L'Assemblée générale des Nations unies a consacré comme "Journée internationale de Nelson Mandela" la date du 18 juillet, qui correspond à l'anniversaire de l'ancien président sud-africain lauréat du prix Nobel de la Paix, a indiqué l'ONU mercredi.

L'Assemblée générale des Nations unies a consacré comme "Journée internationale de Nelson Mandela" la date du 18 juillet, qui correspond à l'anniversaire de l'ancien président sud-africain lauréat du prix Nobel de la Paix, a indiqué l'ONU mercredi.

Dans une résolution adoptée mardi par consensus entre ses 192 Etats membres, l'Assemblée a ainsi décidé qu'une célébration annuelle le 18 juillet commémorerait à partir de 2010 la contribution de Nelson Mandela à "la promotion d'une culture de paix".

La résolution a été adoptée dans le cadre d'un débat à l'assemblée plénière de l'ONU sur ce thème d'une culture de paix.

Elle souligne notamment le dévouement de M. Mandela tout au long de sa vie à des causes défendues par l'ONU telles que "la résolution des conflits, les relations inter-raciales, la promotion des droits de l'homme, la réconciliation et l'égalité des sexes".

Anticipant sur la décision de l'Assemblée générale, l'ONU avait déjà rendu un hommage officiel à Nelson Mandela le 18 juillet dernier, à l'occasion de son 91e anniversaire.

"Nelson Mandela est une icône internationale et un symbole d'espoir pour ceux qui sont opprimés et marginalisés à travers le monde", a déclaré l'ambassadeur d'Afrique du sud à l'ONU, Baso Sangqu.

"Mandela n'est ni un dieu, ni un saint. C'est simplement un homme qui s'est comporté un peu plus sagement, un peu plus fermement, un peu mieux que nous tous", a-t-il ajouté.

© 2009 AFP

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE