Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:48

 

 

 

 

 

Bozizé en galante compagnie KNK

 

Si Ndoutingaï et Findiro sont prioritairement dans le collimateur de Bozizé ces derniers jours, il n’en demeure pas moins que compte tenu de la dimension tentaculaire du contrôle et de la mainmise de ces deux sur l’appareil de l’Etat qu’ils ont littéralement noyauté avec leurs hommes de main, plusieurs de leurs complices et sous-fifres bien connus comme insoupçonnables, restent encore  à être découverts.

Bangui grouillent de rumeurs persistantes qui avancent par exemple les noms de certains membres du gouvernement telles que la ministre de l’enseignement secondaire Mme Gisèle Nam identifiée comme une très proche de Firmin Findiro donc aussi de Ndoutingaï, au domicile de laquelle se seraient tenus plusieurs réunions de la conspiration contre Bozizé.

D’autres noms reviennent également souvent comme ceux de la ministre du commerce, Marylin Mouliom Roosalem qui avoue à ses proches qu’elle n’arrive plus à trouver le sommeil depuis que les ennuis de son ami Ndoutingaï ont commencé et de la ministre déléguée à la coopération Mme Dorothée Malenzapa, cités comme étant membres du harem de Ndoutingaï.

On se souviendra que ces deux dernières avaient renoncé à se rendre en mission à Washington en solidarité avec Ndoutingaï qui n’avait pas réussi à obtenir son visa auprès de l’ambassade des USA de Paris en septembre 2011. On prête aussi à Bozizé l’intention de mettre progressivement la main sur sur tout ce beau monde qui avait pendant longtemps, s’est servilement rangé derrière Ndoutingaï et Findiro.  

Mais une conspiration peut en cacher une autre. Selon des informations dignes de foi, un autre dignitaire de la bozizie et non des moindres puisqu’il s’agit d’Anicet Parfait Mbaye alias « l’imparfait », lors d’une de ses nombreuses tournées dans la Lobaye, sa préfecture de juridiction, aurait tenu des propos que des notables cafteurs du coin se sont dépêchés de porter aux oreilles de Bozizé, qui toujours d’après nos informations, aurait pris bonne note de cette déclaration sans ambiguïté de son ancien compagnon de rébellion. Parfait Mbaye aurait dit en substance qu’à présent, on serait déjà dans « l’après Bozizé »… !

Un qui jubile littéralement de la descente aux enfers de son frère ennemi Ndoutingaï, c’est le rejeton Jean Francis Bozizé. Des informations crédibles font état de ce qu’il se soit fait un plaisir de composer personnellement l’escorte spéciale de soldats qui devaient conduire Ndoutingaï il y a quelques 72 heures à la prison spéciale de Bossembélé surnommée « Guantanamo » dont le nouveau et illustre pensionnaire va sans doute déguster les délicieuses conditions de séjour.

Rédaction C.A.P

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique