Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 14:21

 

 

 

Boz et Li Keqiang

 

 

Bangui 16 janv 2013 (CAP) – Selon des informations d’une source proche de l’ambassade de la République de Chine à Bangui ayant requis l’anonymat, la représentation diplomatique chinoise en Centrafrique aurait protesté auprès du gouvernement centrafricain pour le détournement du don chinois à la RCA de 10.000 machettes destinées aux agriculteurs centrafricains que la bozizie a choisi plutôt de distribuer dans un but criminel aux milices des réseaux COCORA de Lévy Yakité, Stève Yambété, Christian Guénébem et autres chefs de guerre du KNK.


Toujours d’après nos informations, c’est la seconde fois que l’ambassade de Chine en RCA élève une protestation auprès du gouvernement centrafricain pour un cas de détournement à d’autres fins que celles à l’origine d’un don chinois fait dans le cadre de la coopération sino-centrafricaine. La transformation en lieu de dépravation des mœurs du stade 20.000 places de Bangui construit par la Chine avait déjà précédemment fait l’objet d’une lettre de protestation de l’ambassadeur de Chine au Premier Ministre Faustin Touadéra sans que le mathématicien de Boy-Rabe n’ait pu résoudre le problème.


Les locaux au sein du stade 20.000 places ont été transformés en débit de boisson qu’affectionnent une certaine catégorie de banguissois et les alentours dudit stade sont également devenus un dépotoir de vieux préservatifs. Tout cela constitue évidemment un inadmissible détournement de l’usage initialement prévu de cette infrastructure construite à grands frais par la Chine pour la jeunesse centrafricaine.


La République de Chine devrait sérieusement revoir sa coopération avec le régime de Bozizé car les nombreux dons qu’elle fait dans le cadre de sa coopération avec la RCA sont détournés à des fins criminelles et égoïstes par le pouvoir bozizéen. Récemment encore, alors que la rébellion de Séléka avançait vers Bangui, la Chine a encore offert un important lot d’ordinateurs et de matériels de bureautique au gouvernement centrafricain réceptionné par le SG du KNK Louis Oguéré Ngaikoumon qui a déclaré sans scrupule que toutes les structures du parti au pouvoir seraient pourvues. 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers