Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 00:32

 

 

 


Bozize-en-galante-compagnie-KNK.JPG


 

L'ouvrier Bob Mokalo soutire 1000 euros sur les 3500  laissés par Bozizé aux ouvriers de France

 

Paris 1er nov (CAP) - Le KNK attire manifestement plus de voleurs que des gens conscients et travailleurs. C’est ce que le dernier et récent passage éclair de Bozizé a permis de mettre en évidence. Dans l'après-midi du mardi 30 octobre à l'hôtel Hilton de Roissy qu’affectionne Bozizé, ce dernier fait remettre une enveloppe de 3500 euros pour renflouer les caisses vides de son parti en France, juste quelques heures avant de rejoindre l'aéroport du Bourget.


L'enveloppe avait été remise à un certain Bob Mokalo par Landry Touaboy, l’aide de camp du général président, devant des témoins dont le célèbre chargé de mission de la diaspora Maurice Ouambo alias Djento. Bob Mokalo s'absente quelques instants avant de remettre 2500 euros à la trésorière, une certaine Awa Yalo également de triste réputation.


Une fois à l’aéroport du Bourget, l'aide camp veut rendre compte au chargé d'affaires Egide Gouguia et à l'attaché adjoint de défense Touangaye. Il appelle en vain Bob Mokalo mais trouve en ligne Awa Yalo qui va confirmer ce montant. Landry Touaboy est rentré au bercail fâché et a dû sans doute rendre compte à Bozizé dans le coucou privé qui les ramenait à Bangui.


Le lendemain c'est à dire le mercredi 31 octobre, la sulfureuse Awa Yalo s'est rendue à l'ambassade présenter les 2500 euros au chargé d'affaires, histoire de se démarquer de ses collègues. Interrogé Maurice Ouambo a affirmé que l'enveloppe était ouverte avant sa remise à la trésorière.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers