Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 16:46

 

 

 

 

Jardin-du-Cinquantenaire-ferme-pour-travaux.JPG

Suite à l’arrachage du buste de Bozizé au Jardin du Cinquantenaire par les jeunes émeutiers du 2 août dernier, la Mairie de Bangui, sans doute sur les instructions de l’illustre victime, a dû procéder à la fermeture momentanée du site afin d’effectuer des travaux. Bozizé a eu le culot de se pointer il y a quelques jours sur ce site afin de constater par lui-même la disparition de son précieux buste.

L’image du Jardin du Cinquantenaire avec les autres bustes des anciens présidents de la République centrafricaine sans François Bozizé donne une drôle d’impression. Bozizé est pourtant encore au pouvoir mais son buste est déjà déboulonné. Du jamais vu mais une telle situation est la preuve de son impopularité et du véritable phénomène de rejet dont il est aujourd’hui l’objet de la part de ses compatriotes.

Une chose est sûre, compte tenu du fait que l’ancien buste de Bozizé est désormais introuvable puisque les insurgés l’auraient enterré, il va falloir en réaliser un autre, ce qui risque de prendre quelque temps avant que la Jardin du Cinquantenaire ne soit à nouveau ouvert au public avec un nouveau buste de Bozizé pour on ne sait, combien de temps encore. Bozizé ne va tout de même pas pousser le bouchon et le ridicule jusqu’à faire monter la garde par ses GP sur ce site ainsi que sur celui de la fameuse place du « libérateur ». C’est un vrai bras de fer qu’il engage avec les jeunes centrafricains.

La Rédaction C.A.P  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers