Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 16:46

 

 

 

la-biere-une-boisson-anti-diabete.jpg

 

 


http://www.topsante.com  Vendredi 1 Février 2013


Un composé de la bière aurait des effets positifs insoupçonnés contre le diabète, la prise de poids et même certaines formes de cancers, selon une étude de l’université de Washington.


Les humulones, composé présent dans la bière et qui lui donnent son goût amer, pourraient être utilisés dans de nouveaux médicaments pour soigner le diabète, diminuer une inflammation ou aider à mincir.


Dans cette nouvelle étude, publiée dans la revue Angewandte Chemie International Edition, les chercheurs américains ne vont pas jusqu’à prôner une consommation de bière pour se mettre à l’abri du diabète et d’autres soucis de santé. 


Les scientifiques se sont focalisés sur la configuration précise des humulones. L’objectif : déterminer comment des humulones isolés et leurs dérivés pourraient être prescrits comme médicaments à terme.

 

Bière : toujours avec modération !


Les bénéfices d’une consommation modérée ( !) de bière ont déjà été mis en avant dans une précédente étude. Des chercheurs espagnols ont suggéré que boire deux bières peu alcoolisées par jour pour les hommes et une bière pour les femmes, permettait de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et même de perdre du poids. Les polyphénols contenus dans la bière seraient à l’origine de ces atouts santé. Néanmoins, l’étude avait insisté sur l’importance d’associer un régime alimentaire méditerranéen (composé de poissons, d’huile d’olive, de fruits et de légumes) et de l’exercice physique à une consommation modérée de bière.


Néanmoins, certaines études se contredisent. Des chercheurs canadiens ont mis en garde contre un risque accru de cancer notamment de l'oesophage lié à la consommation régulière de bière. Il est donc bon de rappeler que la bière, comme toute boisson alcoolisée, doit rester occasionnelle.

 

Emilie Cailleau

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sciences