Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 23:15


IDI-BOZIZE-Syrte-juil-09--1-.jpg

 

Dans une de nos récentes parutions, nous annoncions que lors de son récent entretien à N’djaména avec le président tchadien sur le chemin de son retour de Copenhague, Bozizé avait fait part à son interlocuteur, sans doute dans le but de se faire pardonner le réchauffement de ses relations avec le Soudan de El Beshir, de son idée saugrenue de se rendre également dans la ville de Sahr au Tchad où Idriss Déby comptait passer le réveillon du nouvel an dans une caserne avec ses soldats.

Bozizé étant un lecteur assidu et fidèle du site de Centrafrique-Presse, il s’est ému de cette information et s’en est plaint aux autorités tchadiennes. D’après lui, il ne voudrait pas jouer les intrus à Sahr. Gentleman, Idriss Déby décide de dépêcher un émissaire à Bangui pour remettre une invitation officielle à sieur Bozizé afin de lui permettre de trouver une justification à son déplacement de la St Sylvestre hors de son pays.

C’est donc le ministre tchadien de l’Intérieur, Ahmat Bachir, qui a effectué le lundi 28 décembre, un saut éclair à Bangui porter la précieuse invitation à Bozizé qui peut donc se rendre désormais la conscience tranquille au réveillon de Sahr avec Déby. On est franchement en pleine psychanalyse.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales